samedi 31 décembre 2011

2011: Bilan de mes lectures et de mes résolutions

Salut!

Alors, nous voilà aux portes de 2012.  C'est l'heure des bilans et mes lectures n'y échappent pas.  2011 aura été une année riche en lectures (comme chaque année) et en événement (ça, c'est plus nouveau!).  Voici donc un petit portrait de ma vie de lectrice en 2011.

Hiver 2011:
L'année a commencé avec plusieurs lectures d'essais, surtout sur les médias sociaux, entre autre le marquant 6 pixels de séparation de Mitch Joel et Les médias sociaux 101 de Michelle Blanc (dont je devrais lire le 201 au fait!).  De quoi me donner des idées pour mon blogue!  J'ai aussi pris dès le départ très au sérieux ma résolution concernant la BD, j'en aie lu beaucoup en 2011!  Enfin, surtout au début de l'année, je me suis concentrée sur les classiques en retournant à mes racines chez Dupuis, chose que je me suis promise de faire évoluer au fil de l'année.  J'ai participé pour la première fois au Salon du livre jeunesse de Longueuil et j'ai bien apprécié l'expérience, même si j'ai trouvé ça un peu petit.  Autre chose, peu de nouveautés à ce moment-là, beaucoup plus de classiques dans mes lectures, même si je suis me littéralement délectée des Corpuscules de Krause de Sandra Gordon.  Trash à souhait, mais excellent.

Printemps 2011:
Avec le retour des beaux jours, j'ai replongé avec passion dans la nouveauté.  J'ai lu La réparation de Katia Gagnon en 24 heures et c'est une lecture marquante de 2011.  J'ai beaucoup pensé à ce livre parlant de l'intimidation lors du suicide de Marjorie Raymond.  Nos lectures croisent parfois notre vie. Plusieurs coups de coeur durant cette période, dont Blog de Jean-Philippe Blondel.   J'ai suivi avec passion Le Combat des livres 2011 à la radio de Radio-Canada.  Et je suis heureuse que L'homme blanc ait gagné, quoique personnelle, L'école des films a été pour moi un gros coup de coeur.  J'ai participé avec un grand intérêt au Festival Métropolis bleu, ce qui m'a permis de rencontrer un auteur chouchou Bernhard Schlink et de faire dédicacer mon livre Le liseur.  Il ne sort plus de ma bibliothèque!  J'ai aussi participé au Congrès Boréal pour la première fois, chose génialissime, parce que j'y aie rencontré toute une bande de trippeux des littératures de l'imaginaire, tout comme moi.  Je n'y aie pas fait de grandes découvertes littéraires, mais de pouvoir rencontrer les gens en chair et en os et de pouvoir blablater avec eux m'a fait un tel plaisir!

Été 2011:
Encore une fois cette année, il a fait trop chaud selon mes goûts, mais bon!  La découverte sans conteste de cette année a été la série Pouvoirs obscurs de Kelley Armstrong que j'ai littéralement adoré.  Autre belle découverte, Hanaken de Geneviève Blouin, une autre petite expédition dans le Japon médiéval comme je les aime.  J'ai été de tous bords tous côtés avec les bandes dessinées durant cette période, en ayant à parts égales de belles surprises et des déceptions.  Vers la fin de l'été, sous l'inspiration de la série des Tudors et du film Victoria, les jeunes années d'une reine (que j'ai regardé en boucle, en bonne fille qui s'assume!), je me suis remise aux biographies, avec celles d'Henri VIII et de Victoria.  Plutôt tranquille du côté des sorties littéraires, Budget m'a prévenue que je ne pouvais pas aller aux Correspondances d'Eastmain, alors je suis plutôt restée chez moi tranquillement. 

Automne 2011:
Premier regret, encore une fois Budget a parlé plus fort que mes envies et je n'ai pas pu assisté au Festival International de littérature, excepté à l'exposition des photos de lecteurs de Georges Zimbel.  Et je le regrette, surtout que ce n'est pas certain qu'il revienne l'an prochain.  J'ai par contre assisté au BookCamp Montréal, un événement dont je suis sortie fortement ébranlée.  Trop de geek et pas assez de littéraire pour mon goût quand on discute de l'avenir du livre et ça a été à mon humble avis la grande faiblesse de cet événement.  Côté lecture, ce fut très éclectique, il y a seulement à noter une légère diminution du nombre de BDs lues, comme si j'étais un peu tannée d'en lire et ce malgré mon exploration de contrées inconnues de ce côté-là.  J'aime beaucoup la BD belge, que voulez-vous, je suis attachée à mes classiques!  À noter par contre, le choc de L'appât de José Carlos Somoza et la découverte de Mercedes Lackey.  Ok, pour elle, ce n'est pas de la grande littérature, je le sais, mais bordel... quel plaisir coupable!  J'ai été comme chaque année au Salon du livre de Montréal, mais j'ai moins aimé que les autres années, je ne sais pas, quelque chose manquait.  En fin d'année, j'ai surtout fait un sprint pour finir mes résolutions 2011, ah la procrastination!

Bilan de mes résolutions 2011

1- Lire au moins un Jules Verne dans l'année
Check!  Ça a été Les révoltés de la Bounty.

2- Terminer Le comte de Monte Cristo d'Alexandre Dumas
Check!

3- Lire au moins un livre des auteurs suivants que j'ai le goût de découvrir depuis un moment sans jamais en prendre le temps: Margaret Atwood, Jane Austen et Dany Laferrière.
Check Pour Margaret Atwood et Dany Laferrière.  Je rate Jane Austen par 330 pages, on va finir ça au début de 2012.

4- Lire plus de BD
Check, largement check!

5- Lire au moins 5 essais dans mon année.
Check!

6- Maintenir ma PAL à son niveau actuel!
Échec total!  Mais bon, j'ai réussi à la faire maigrir un peu en fin d'année...

Bonne Saint-Sylvestre tout le monde!

@+ Prospéryne

2 commentaires:

  1. Sans compter ta fidèle présence sur ton blogue: combien de billets en un an?
    Bonne année!

    RépondreSupprimer
  2. @ClaudeL, 321 messages en un an, mêlant, critiques de livres, billets et autres trucs. Quand même pas mal non? J'ai quand même accéléré un peu après février. Avant, je déposais 3 ou 4 messages par semaine et je me suis rendue compte que je pouvais le faire de manière presque quotidienne, alors je me suis lancée.

    RépondreSupprimer