jeudi 8 décembre 2011

Peter Pan: 1- Londres de Régis Loisel

Peter Pan  tome 1  Londres  Régis Loisel  Vents d'Ouest  54 pages


Résumé:
Peter vit à Londres à la fin du XIXe siècle, dans un quartier pauvre comme en a tant décrit Dickens.  Il raconte des histoires aux orphelins de l'hospice où il leur parle de sa maman, de sa si douce et bonne maman...  Ce qui s'avère être un mensonge étant donné que celle-ci est une prostituée alcoolique!  Seul un homme est bon pour lui et lui permet de manger à sa faim, tellement que de nombreuses personnes le soupçonne d'être en fait le client de Peter, ce qui n'en est rien.  Sauf que le petit Peter finit par se mettre dans les ennuis en essayant de ramener une bouteille d'alcool à sa mère.  Il se retrouve sans foyer et alors, une petite fée, arrivée comme une étoile filante commence à tourner autour de lui...

Critique:
Cette série, dont Londres est le premier tome raconte, à la manière de bien des histoires d'aujourd'hui le comment Peter est devenu Peter Pan.  Et il n'y a qu'un seul mot pour décrire l'atmosphère de cet album: dickensien.  Totalement et simplement!  On y retrouve la crasse et la misère des bas-quartiers de Londres au XIXe siècle, que Charles Dickens a su si merveilleusement rendre dans ses livres, mais aussi ce vernis anglais sur cette misère qui fait que l'histoire n'aurait pu se passer nulle part ailleurs au monde ou même à une autre époque.  Le talent de Régis Loisel est là, de rendre cette crasse et cette misère, magnifiquement démontrée dans toute sa douleur quand Peter est contraint de se déshabiller devant une foule d'hommes ivres pour pouvoir payer une bouteille d'alcool à sa mère qui lui refuse l'entrée de sa propre maison s'il ne lui en rapporte pas une.  L'essentiel de l'histoire se passe à Londres, bien évidemment, mais on ne sent pas encore le Peter Pan dans Peter.  Celui-ci est forcé dans cet album à lutter pour préserver son enfance et son innocence que tous semblent vouloir lui arracher du corps.  Mais il a encore l'arrogance, celle de l'enfance qui est absolument sûre de tout.  Sauf que ses doutes et ses détresses sont celle d'une enfant sur le point de passer à l'âge adulte.  On trouve dans ce tome tous les personnages que l'on connait si bien: Peter et Clochette bien sûr, mais aussi Crochet et les pirates!  Sauf que certains personnages, tous issus de la mythologie grecque nous sont inconnus.  Quel sera leur rôle pour l'avenir?  On ne le sait pas encore, il faut lire la suite pour le savoir!  Les dessins sont magnifiques, très loin de la vision disneyenne de ce célèbre conte, plus prêt de ce qu'à dû être la vie pour un gamin des rues de Londres de cette époque, exactement ce qu'est Peter.  C'est pourquoi, en ce sens, ce Peter Pan est celui de Charles Dickens et non de Walt Disney.  Ça fait changement. 

Ma note: 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire