mardi 18 juin 2013

Trilogie des vents: 1- Les vents du destin de Mercedes Lackey

Trilogie des vents  tome 1  Les vents du destin  Mercedes Lackey  Milady  540 pages


Résumé:
Elspeth, l'Héritière de Valdémar, est une guerrière accomplie, Héraut depuis plusieurs années.  Sous la vigilante et exigeante poigne de la Capitaine Kerowyn, elle a su développer de nombreux dons.  Cependant, la jeune femme est consciente que cela ne suffira pas à protéger le royaume de la magie, absente de Valdémar depuis plusieurs siècles, mais présente dans tous les royaumes autour.  D'autant plus que cette magie semble être l'arme préférée du pire ennemi de Valdémar, Ancar, le roi d'Hardorn!  Elle réussit à convaincre le Conseil et sa mère de la laisser quitter Valdémar pour entreprendre une formation de mage.  Ailleurs, loin de Valdémar, Ventnoir et son oiseau-lige, Kree, patrouillent les abords de la Vallée de k'Sheyna.  Protecteur des frontières de son pays, Ventnoir est un ancien mage ayant renoncé à la magie suite à une catastrophe qui a coûté la vie à sa mère.  C'est maintenant un combattant, un défenseur des frontières.  Qui voit que le monde, lentement, sûrement, change et pas pour le mieux.  Les forces maléfiques sont près...  La présence de Nyara, cette Modifiée, ne peut que le prouver, l'ennemi est plus prêt que les Anciens de son peuple ne peuvent le croire.

Mon avis:
J'ai eu l'impression de lire dans ce tome une très longue introduction à autre chose.  Avant que je puisse comprendre un temps soit peu le peuple de Ventnoir, plus d'un tiers du livre était passé.  Il faut dire que le choix de l'auteure de sauter d'Elspeth et donc, de Valdémar, un monde déjà rencontré dans d'autres trilogies de l'auteure (qui en a consacré plusieurs à son univers de Valdémar) à Ventnoir n'a pas beaucoup aidé!  Sur ce point, ce n'était pas heureux, mais une fois l'univers de Ventnoir compris, on les multiples sauts permettaient une alternance qu'on apprécie à sa juste valeur.  Elspeth est une femme au caractère de cochon assumé, elle ne se laisse pas faire ni guider, que ce soit par les Compagnons ou encore par qui que ce soit.  Elle souhaite être maîtresse de son destin et non une créature de légende à la voie toute tracée.  Un personnage intéressant donc, mais difficile à apprécier.  On la trouve têtue aux mauvais moments et remplie d'orgueil à d'autres.  Mais tout de même, dévouée à son peuple et désireuse de tout faire pour assurer sa sécurité et son avenir.  J'aurais apprécié que Talia, héroïne d'une autre trilogie de l'univers de Valdémar soit plus présente dans le livre, mais bon!  Point qui m'a dérangé, c'est que la magie était décrit avec ses effets, mais pas expliquée.  On a aussi droit à un méchant, méchant, mais d'une très grande sensualité.  J'ai beaucoup aimé les griffons aussi, ces créatures si différente des humaines au point de vue physique, mais si près par la pensée.  Bref, un livre qui ne raconte pas une histoire précise, mais est plutôt une longue introduction à autre chose.  Reste à savoir si ça se clarifiera dans le deuxième tome.

Ma note: 4/5

Je remercie les éditions Bragelonne pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire