samedi 17 septembre 2011

Dis-moi comment tu te présentes et je te dirais ce que tu lis...

Salut!

Récemment, j'ai servi une cliente et rien qu'en la regardant, je me suis dit, ah non, celle-là, elle est pas une lectrice de Stephenie Meyer, mais plutôt de Nora Roberts.  J'avais vu presque juste, Barbara Delinsky.  Je le savais rien qu'en la regardant.  Ça m'a fait pensé à un truc, pour certains clients, pas tous, mais pour certains, je suis capable de deviner quels seront leurs préférence en terme de livre rien qu'à regarder leur apparence.   Alors voici un petit palmarès des trucs que j'ai remarqué sur les lecteurs.  Bon, l'habit ne fait jamais le moine, mais ça donne des indices!

Petite femme rondelette, cheveux gris ou blanc, la cinquantaine: Lectrice de Nora Roberts et Barbara Cartland.  Se les représenter avec les yeux ronds et écarquillés et la bouche en O à chaque fois qu'elles prononcent le O de Roberts.

Homme mince, bien vêtu, lunette à la dernière mode, entre 30 et 45 ans, s'exprimant impeccablement: lecteur de Stieg Larsson et de Philip Kerr et en général de tout livre policier qui a fait des vagues dans les médias.  Ils se présentent en magasin en sachant exactement ce qu'ils cherchent et n'ont pas peur de nommer les références des critiques qu'ils consultent.

Femme trentenaire, au look impeccable, mais pas trop recherché,  Lectrice de chick-lit et autres lectures dites légères.

Homme dans la cinquantaine, cheveux gris, lunette au nez et petit air vaguement intello, lecteur d'essais politiques

Jeune adulte, genre ado un peu attardé avec un sac de vert armé usé et béret coiffé sur la tête, lecteur de philosophie (habituellement, c'est le genre à me demander la section et à l'écumer complètement!)

Même allure, mais sans le sac de l'armée ni le béret, lecteur de pièce de théâtre et bien souvent, accessoirement étudiant en explo théatrale au Cégep.

Jeune adulte, souvent timide, allure d'un étudiant ou d'un jeune travailleur, l'air un peu perdu dans la librairie, ils perdent cet air dès qu'ils ont trouvé la section manga et il est alors difficile de les convaincre que les livres sont là pour vendre et non pour lire!

Jeune femme, 20-25 ans, souriante, allure sportive, lectrice de faits vécus de viols, d'incestes, d'enfants battus, de tueurs en série et autre trucs du genre.  J'ai déjà eu une femme qui a remis 3096 jours de Natasha Kampusch sur la tablette quand je lui aie dit que je ne savais pas si elle se faisait violer aux trois pages dedans... 

Je pourrais continuer longtemps, mais malheureusement je tomberais peut-être un peu dans les préjugés!  Hihihi!

@+ Prospéryne

4 commentaires:

  1. Ça donne envie de s'habiller en gothique pour venir t'acheter du Nora Robert histoire de brouiller tes statistiques! :p

    (Je pige tout, sauf la dernière entrée... Ptêt parce que je suis une sportive souriante, quoiqu'un peu plus vieille... Tueurs en série et autres horreurs, ok, mais fictifs svp!!!)

    RépondreSupprimer
  2. @Gen, quand je dis sportive, je dis du genre à passer trois heures au gym par semaine, à avoir avec une taille de rêve et à porter des vêtements de sport mode. Aucun lien avec l'activité physique intense! ;)

    RépondreSupprimer
  3. @Prospéryne : Ah, ok, je vois le genre de "sportive". Tu veux parler de celles qui ne suent jamais (ce qui explique que ça leur prenne autant de temps) et qui n'ont jamais connu d'autres difficultés dans leur vie que d'assortir leur vernis à ongles et leur sac à main... Ouais, effectivement, les filles que je connais qui ont l'air de ça trippent à lire les malheurs des autres! :S

    RépondreSupprimer
  4. «et qui n'ont jamais connu d'autres difficultés dans leur vie que d'assortir leur vernis à ongles et leur sac à main...» Exactement ça! Trop drôle!!!!!

    RépondreSupprimer