jeudi 5 janvier 2012

Lire avant d'aller dormir

Salut!

Les mots que nous quittons pour allez se réfugier dans les bras de Morphée nous laisse-t-il vraiment tranquilles une fois la lumière éteinte?  L'été dernier, je lisais une histoire de nécromancienne avant d'aller dormir.  Avant d'essayer de dormir je devrais plutôt dire.  C'était l'été et la fenêtre était ouverte, mais le moindre son me faisait sursauter: j'étais trop dans mon livre, aller me coucher ne me faisait pas décrocher et le moindre bruissement de feuilles d'arbres me faisait penser à des zombies en marche!

Alors lire avant d'aller dormir?  Oui, pas de problème, mais faut juste être conscient que le cerveau humain n'ayant pas de piton off, vaut mieux choisir!  Certains diront que le soir est le moment idéal pour lire des histoires d'horreur à glacer le sang, tandis que moi, je dis plutôt que lire ce genre de littérature à ce moment-là est idéal pour se taper une bonne insomnie.  C'est parfait pour se couper des soucis de la journée par contre.  On ne dormira pas en ressassant nos problèmes du quotidien au moins!

Lire une belle histoire d'amour romantique?  Peut-être, dépendant de l'histoire, ça peut même être un excellent somnifère, alors ne vous gênez pas.

Lire un essai sérieux?  Ah oui, idéal pour se mettre à piquer du nez au bout d'un moment.  Le soir n'est pas le meilleur moment pour les efforts intellectuels intenses.  Cependant, rien n'est certain.  Imaginez-vous avoir une révélation soudaine sur le sort du monde en lisant Platon à 11 heures du soir.  De quoi rester debout toute la nuit et arriver le lendemain matin au boulot en débitant des âneries incompréhensible pour les autres parce que vous vous trouvez soudainement génial, et que vous l'êtes mais que... vous n'avez pas assez dormi!

Lire du fantastique?  De quoi foutre des coups de pieds à votre conjoint parce que vous êtes tombé de sommeil durant une scène de bataille et que vous la continuez dans votre sommeil!  Bon, dans mon cas, ce n'est pas trop un problème en ce moment, mais ça peut l'être pour d'autres!

Lire de la littérature érotique...  Et vous espérez dormir après ça?

Lire, euh, bref, lisez ce que vous vous voulez, mais n'oubliez pas qu'après la tournée de Morphée, les images de vos lectures vont vous rester en tête, parce que c'est la dernière chose que vous aurez faite de la journée.  Lire est une excellente activité pour se préparer au sommeil, pas de problème là-dessus, on est assis, calme,
ça permet la détente du corps, c'est super agréable...  Mais on emporte les dernières images de nos lectures avec nous en allant se coucher!  Alors, bonne lecture de fin de soirée et surtout, choisissez bien vos lectures! ;)

@+ Prospéryne

6 commentaires:

  1. Petit billet humoristique (surtout le Platon), bien agréable à lire... au lever!

    RépondreSupprimer
  2. @ClaudeL, tant mieux si je t'ai fait commencer ta journée du bon pied!

    RépondreSupprimer
  3. @Prospéryne : Lol! Morale de cette histoire : avant de dormir, mieux vaut lire un livre plate! :p

    RépondreSupprimer
  4. @Gen, morale que je n'applique pourtant jamais à moi-même... :P

    RépondreSupprimer
  5. Je te dirais que pour moi lire avant de dormir c'est vital. En fait je suis même incapable de dormir si je n'ai pas lu au moins 30 minutes avant. Je n'ai jamais eu de problème de sommeil à cause du contenu mais plutôt lorsqu'un livre me passionne énormément. Je tourne les pages sans trouver le sommeil, je pose donc le livre et je prend un essai qui traine justement pour ça à mon chevet.

    RépondreSupprimer
  6. Ah, j'ai souvent le même problème, surtout cette semaine, ça a été dur de me décider à aller dormir, mais moi, c'est bien parce que j'ai été incapable de lâcher mon livre!

    RépondreSupprimer