mardi 10 janvier 2012

Là où j'irai de Gayle Forman

Là où j'irai de Gayle Forman  Pocket jeunesse 224 pages

Résumé:
Adam a perdu Mia, depuis trois ans.  Il lui avait dit qu'elle pourrait le quitter, qu'elle pourrait faire ce qu'elle voulait, tant qu'elle reste vivante et elle est partie.  Il est maintenant une rock star, il a des millions de fans à ses pieds, mais sans Mia, il a l'impression de perdre pied.  Lors d'une dernière soirée à New York, il la voit sur une affiche annonçant un spectacle.  C'est le point de départ d'une nuit magique, d'une nuit d'errance à New York, entre deux coeurs qui ne savent plus s'ils se connaissent ou non.

Critique:
Le fait que le narrateur soit Adam et non Mia change beaucoup de choses.  Gayle Forman semble plus à l'aise dans les narrateurs féminins que masculins.  En tout cas, je n'ai pas retrouvé toute l'intensité de l'écriture qui m'avait tellement charmé dans Les coeurs fêlés et Si je reste.  C'est peut-être moi aussi, je l'ai lu d'une seule traite, ce n'est pas toujours l'idéal de lire un livre comme ça, toute d'une traite en une seule soirée.  N'empêche, il manquait un petit quelque chose.  Le personnage d'Adam est très bien décrit, là-dessus, pas de doute et les pérégrinations de ces deux-là dans le New York nocturne sont superbes.  J'ai aussi aimé l'alternance des chapitres entre les souvenirs d'Adam et le présent, comme dans d'autres livres de l'auteur, le procédé permet d'explorer de nombreuses possibilités.  Le hic encore une fois: ce n'était pas Mia le narrateur et le charme de sa personnalité et de son point de vue sur le monde était absent.  Dommage pour Adam!  Vraiment dommage!  L'absence du petit côté surnaturel de Si je reste m'a aussi manqué.  Je me demande même, étant donné la manière dont l'histoire se termine si la suite de l'histoire était nécessaire, la parution de ce livre à la suite de Si je reste donne le punch du premier livre juste en regardant les premiers mots de la quatrième de couverture.  Ce n'est pas nécessaire de lire cet opus-ci, on reste avec de bien meilleurs impressions en lisant le premier tome et en laissant de côté celui-ci.  Un peu déçue, ce n'est pas mauvais, mais pas excellent non plus.

Ma note: 3.75/5

2 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est bon, mais pas autant que le premier, Si je reste, qui m'avait beaucoup ému !

    RépondreSupprimer
  2. Bon, tant mieux, je vois que c'est pas juste une lecture duquel je suis carrément passée à côté!

    RépondreSupprimer