mardi 3 janvier 2012

Le meilleur ami du livre est?

Salut?

On dit que le chien est le meilleur amie de l'homme (ce qui reste à voir), mais qu'en est-il du livre?  Qui est le meilleur ami du livre, le compagnon indispensable de toutes ses aventures, son fidèle compagnon dans l'épreuve du fond du sac à main ou encore dans la pile à côté du fauteuil où l'on lit?  Un ami qui le suit partout, partage ses aventures et mésaventures et qui lui revient, fidèle, dès que l'on fait une pause dans notre lecture.  Je vous le donne en mille: le marque-page, ou signet.

Et oui, on oublie souvent ce petit outil indispensable de nos lectures.  Certains préfèrent corner les pages, mais pour ma part, je préfère largement glisser ce petit bout de carton indiquant la page où je suis rendue.  Plus pratique, plus mignon et en même temps, beaucoup moins dur sur les livres!

Beau, laid, usé, taché, plastifié, compagnon de route des livres, le signet est aussi versatile que le livre.  Ça peut-être un joli signet fabriqué main, un simple bout de carton mince imprimé fourni à l'achat du livre ou encore un menu de pizzeria attrapé à la hâte pour ne pas perdre sa page.  Ou votre billet de métro.  Ou n'importe quoi d'autre qui soit plat et de préférence ni mouillé, ni gras!

On oublie souvent la valeur du marque-page.  J'ai les mêmes depuis des années.  J'en aie perdu, brisé irrémédiablement et jeté un grand nombre.  S'ils sont les meilleurs amis des livres, ils sont avant tout pour moi des compagnons de lecture.  Parce qu'ils me suivent de livres en livres.  Le meilleur ami de la meilleure amie des livres en somme.  Sauf qu'il ne fait pas wouf, wouf et ne demande jamais la porte en plein milieu du dénouement de l'intrigue!

@+ Prospéryne

10 commentaires:

  1. J'en ai tellement. La bibliothèque nous en donne, les éditeurs nous en donnent. Dans les salons su livre, on peut en ramasser à la tonne. Produit dérivé de quelques artistes peintres. Je n'ai jamais aimé corner un livre, même pas une page de catalogue, c'est dire.
    Dans mon cas, je dirais que le signet est un compagnon indispensable mais que le meilleur ami des livres que je lis, c'est le stylo. Tout près, jamais bien loin, prêt à écrire au moindre signal.

    RépondreSupprimer
  2. je le collectionne, je n'ose pas les prendre, mais parfois je me laisse aller à en choisir un dont le thème s'accorde avec le livre lu...

    RépondreSupprimer
  3. @ClaudeL, moi j'écris rarement dans mes livres et j'utilise très peu de signets en carton offert par les éditeurs. J'ai des signets avec des photos de chats que m'a offert une amie il y a quelques années et que j'ai fait plastifié. C'est souvent ceux-là que j'utilise, ils sont de la parfaite grandeur pour moi!

    RépondreSupprimer
  4. @Jules, j'ai des signets avec les prénoms des membres de ma famille. Quand un livre me fait penser à l'un d'entre eux, je mets le signet avec son nom dans mon livre. Ça me fait penser à eux en cours de lecture. Il faut dire que des fois, ils se plaignent que j'ai un peu trop la tête dans les livres! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Anecdote : pendant des années, ma mère utilisait sa lime à ongles comme signet. Et pendant qu'elle lisait, elle en profitait pour donner distraitement un coup de lime à ses ongles ébréchés. J'ai toujours trouvé ça drôle, mais quand j'ai essayé, je me suis retrouvée tellement prise par ma lecture que j'ai fini avec des ongles de forme assez bizarre... :p

    RépondreSupprimer
  6. Une lime à ongle signet? Wow, jamais entendu parler! Mais comme toi, je finirais sûrement par des ongles en forme de scie ou quelque chose comme...

    RépondreSupprimer
  7. Je n'écris pas dans mes livres, mais à côté sur des calepins, des carnets, des cahiers. Il m'arrive même que le stylo est le signet.

    RépondreSupprimer
  8. Ah oui, je connais le truc ClaudeL, ça m'arrive souvent de le faire, mais plus pour des essais ou des livres «sérieux», pas pour des romans. On dirait que ça m'aide à mieux comprendre le livre.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime les signets rigides.

    Mes chats aussi... :(

    Mieux vaut ne pas trop m'attacher à mes signets...

    RépondreSupprimer
  10. Moi, faut juste que je me méfie de ceux avec un cordon ou un ruban. Mes minettes sont cordovores... Pour le reste, elles les laissent tranquille, quoique pour être honnête, ils trainent hors de portée de leurs pattes!

    RépondreSupprimer