jeudi 14 mars 2013

Le contrôle de la parole d'André Schiffrin

 Le contrôle de la parole  André Schiffrin La Fabrique 90 pages


Résumé:
Le monde de l'édition, de l'information et des médias ont subi de très nombreuses mutations au cours des 10 dernières années, particulièrement quand on parle de concentration des médias.  André Schiffrin explorent celles-ci ainsi que leurs impacts sur la qualité de l'information et de la littérature offerte au public.

Mon avis:
Ce livre est une longue argumentation, bien appuyée sur des faits, sur les médias, et les répercussions de l'entrée en scène des grands groupes d'affaire dans cette sphère.  Ceci a la qualité de ses défauts: l'argumentation est solide, mais en même temps, on n'a qu'un seul son de cloche et en prime, il est assez clair que l'auteur est nostalgique d'une certaine époque et d'un certain mode de pensée dans les médias, les idéalisant un peu au passage.  N'empêche, c'est très intéressant.  Sous sa plume, on a l'impression de vivre l'effondrement d'un système presque en direct.  Et de voir ses effets pervers s'installer petit à petit.  L'auteur ratisse large, autant en Europe qu'en Amérique et il n'hésite pas à citer en exemple certaines réussites, ce qui fait changement des livres dénonciateurs où tout est en noir.  Il effleure aussi les possibilités d'Internet, mais le livre datant de 2004, bien sûr, celle-ci sont de l'ordre de ce que l'on retrouvait avant Facebook, Youtube et Twitter.  N'empêche, la très grand érudition et la connaissance approfondie du milieu d'André Schiffrin, doublée d'une solide réflexion montre à quel point le système des médias a changé.  Pour le pire?  Pas seulement, mais la situation n'est pas brillante à comparer de la diversité et de la richesse d'il y a moins de dix ans seulement.  L'édition est certes le domaine de base de l'auteur, mais il enrichi son débat dans le domaine des journaux écrits, de la radio, de la télévision, du cinéma et des magazines, ce qui fait la richesse du livre.  Ça donne une vue d'ensemble extrêmement intéressante.  L'internet ne fait encore partie du champ de recherche de l'auteur, même s'il le mentionne à quelques reprises, mais on sent qu'il va y venir un jour.  Ce livre est le produit d'une réflexion permanent sur son milieu d'un homme qui y a consacré sa vie.  Rien de mieux pour comprendre encore plus les enjeux qui s'y mêlent.

Ma note: 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire