mercredi 22 avril 2015

Les sangs d'Audrée Wilhelmy

Les sangs  Audrée Wilhelmy  Leméac  155 pages


Résumé:
Féléor Barthélémy Rü a eu six femmes dans sa vie.  Certaines ont été ses épouses, d'autres non.  Toutes l'ont côtoyé volontairement et se sont donné à lui.  À mort.  Chacune a laissé derrière elle un journal.  Son histoire et l'histoire de comment elles en sont venues à souhaiter que Féléor les tuent.

Mon avis:
À côté des femmes de ce roman, Anastasia Steele fait pratiquement figure d'icône féministe.  Car chacune d'elle, toutes, ont choisi Féléor dans l'intention de se faire tuer, de mourir.  Elles ont souhaité qu'il les tuent.  Certes, la réputation de l'homme d'affaire est faite en ville, mais les femmes restent attirées par lui par un étrange magnétisme.  On est dans l'ordre du roman et on accepte relativement bien cette règle du jeu.  Car le récit est très très bien écrit.  On suit les journaux intimes de ces femmes, mortes, toutes épouses de ce Barbe-Bleu.  C'est leur voix qu'on entend, leurs choix, leurs vies, la façon dont elles la voyaient, dont elles se voyaient.  Chacune d'elle avait une histoire, un parcours, une personnalité précise.  Et c'est à travers elle que l'on découvre Féléor.  Si le sujet peut faire frémir, c'est magnifiquement bien raconté.  Chaque femme a sa voix, sa vie en-dehors de Féléor et aussi ses raisons pour vouloir mourir de sa main.  L'intérêt de ce livre tient moins dans son intrigue que dans le mouvement lent qui se déploie devant nous, dans cette écriture belle et précise.  Un roman très très littéraire, mais qui en vaut la peine.  L'auteure réussit le tour de force de nous faire trouver l'horreur belle, belle comme une oeuvre d'art ou un vase en cristal ciselé.  Un tour de force, vraiment.

Ma note: 3.75/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire