lundi 22 octobre 2012

Les couvertures de livres

Salut!

À la droite de votre écran se retrouve toujours une collection de couvertures de livres.  Ce sont ceux que je suis en train de lire et oui, je l'avoue, il n'y a jamais qu'un seul.  Si jamais ça devenait le cas pour un temps prolongé, vous pouvez m'emmener chez le médecin, je vais être rendue là... :P

Je suis un peu maniaque, il faut le souligner.  Je mets toujours la couverture du livre que je suis en train de lire.  S'il y a une couverture plus récente, plus facile à trouver, je m'obstine avec Google Images jusqu'à ce que je trouve.  Une seule exception et je m'en souviens:  Mademoiselle Else d'Arthur Schnitzler.  Après avoir consulté 20 pages sans trouver, j'ai abandonné...  C'est la seule fois où c'est arrivé.  En deux ans de blogue, je me suis fait un point d'honneur de toujours mettre la couverture exacte du livre que je lisais.

Ah oui, petit détail: souvent, je mets également le lien vers le site web de ma librairie.  Vous cliquer sur l'image et hop, vous voici à la porte de mon boulot.  Faut bien que je lui fasse un peu de pub à ce site web, je passe tellement de temps à le bichonner! ;)

Donc, disons que sur ce point, tout allait bien dans le meilleur des mondes jusqu'à ce que débarque dans ma vie une petite révolution: les fichiers numériques libres de droits.  Ou si vous préférez, comme vous montez une extraordinaire bibliothèque pleines de classiques de la littérature sans vous casser la tête le moins du monde, ni sortir du confort de votre foyer.  Le hic?  Les fichiers numériques de livres libres de droits n'ont pas de couverture...  Ou si peu!

Alors, je fais quoi?  C'est le genre de question qui fait faire des pirouettes à mon sens de l'éthique et à ma conscience.  Écoutez, si je peux passer 20 minutes à chercher la couverture exacte d'un livre sur Google Images, comment voulez-vous que je me contente de simplement prendre l'image d'un autre livre pour la mettre sur un fichier numérique????  Parce que, et ça, c'est important de le savoir, le libre de droit, c'est une jungle.  Certains sites fournissent des fichiers d'excellente qualité et d'autres de la vraie merde.  On a pas de gage de qualité.  Et évidemment, je suis du genre à souligner ça dans mes critiques (Perfectionniste moi?  Mais pas du tout voyons! :P ) alors je n'irais pas mettre l'image ornant la couverture de l'édition Folio des Trois mousquetaires pour dire que le fichier est nul à c***.  Tout le monde, par très naturelle association, va faire le lien entre le Folio et ma critique, alors que ça ne serait pas le cas.  Alors quoi?

J'ai réussi à éviter cet écueil avec mes trois premières lectures, soit Le pays des fourrures de Jules Verne (pour laquelle j'ai mis la couverture originale de la toute première édition) ainsi qu'avec Oliver Twist et Le blé en herbe (pour lesquelles j'ai trouvé des couvertures génériques sans mention de maisons d'éditions).  Avec Marianne de George Sand, j'ai frappé un très sérieux mur.  Parce que j'ai battu mon record de recherche de 20 pages avant de trouver une couverture générique que je trouvais laide, mais que j'ai pris, faute de mieux.  

Ça commençait à devenir pour moi un problème, d'autant plus sérieux que très honnêtement, j'aime bien avoir de jolies images à droite pour annoncer mes lectures.  Alors est venu le flash: Eurêka!  Je vais les faire moi-même!  Bon, après quelques recherches, je découvre que j'ai un logiciel d'édition d'images fourni avec Windows et ça n'a pas pris 10 minutes pour que je comprenne que lui et moi n'étions pas sur la même longueur d'ondes (mon ordinateur peut témoigner du nombre de mots d'église que j'ai prononcé durant ces dix minutes).  Finalement, grâce à une graphiste de mes amis (encore merci ClaudeL!), j'ai pu mettre la main sur un logiciel avec lequel travailler s'est avéré un bonheur!  Vous avez vu (et reverrez) le fruit de mes premiers essais pour Léon Tolstoï et son Maître et serviteur.  Ok tout le monde, prenez bonne note qu'il s'agit de mon premier essai.  Je vais essayer de faire encore mieux la prochaine fois.  Maintenant que je sais comment faire! :P

@+ Mariane

2 commentaires:

  1. En effet je n'avais pas pensé à ça, les couvertures, mais tu as tout à fait raison. Mon conjoint trouve toujours toutes sortes de livres libres de droits et comme tu le soulignes si bien, parfois c'est n'importe quoi. Et c'est important de le dire car ça gâche toute l'expérience de lecture. Et la couverture présente la source. J'espère que créer tes couvertures te fera gagner du temps finalement!

    RépondreSupprimer
  2. @Hélène, Ça va m'éviter de chercher pendant 20 pages sur Google Images, c'est sûr que ça va me sauver du temps! :)

    RépondreSupprimer