mardi 30 octobre 2012

La promesse d'Érika de Cécilia

La promesse d'Érika  Cécilia  Les presses libres  134 pages


Résumé:
Après de nombreuses années de mariage et un divorce douloureux, Érika s'est fait une promesse: plus d'engagement, plus d'amour, que du plaisir.  Et pour elle, toutes les occasions sont bonnes pour explorer sa sensualité débordante.

Mon avis:
C'est bien, mais c'est gentil.  Et un peu court parfois...  Le livre est constitué de courts chapitres d'une dizaine de pages, racontant chacune une aventure d'Érika, entrecoupés de courts écarts parlant d'un certain Daniel dont la femme est en train de mourir d'un cancer.  Une notre plus sombre sur le récit qui coupe un peu le rythme.  Contrairement à bien des récits de littérature érotique que j'ai lu, la psychologie d'Érika n'est pas ici qu'évoquée.  Elle est un peu plus élaborée, sans prendre trop de place toutefois.  C'est lié à sa fameuse promesse de ne plus s'engager.  Promesse qu'on doute fort qu'elle va tenir à la toute fin du livre!  Les scènes érotiques sont très bien décrites, mais je les aurais toutes rallongées d'une douzaine de pages.  Et j'aurais coupé un peu sur l'importance du non-engagement d'Érika, ou du moins, je l'aurais présenté d'une autre façon, parce que je trouvais que ça faisait un peu coït interrompu.  Comme je l'ai dit, c'est bien, mais ça reste juste un gentil petit divertissement, sans ce petit plus qui fait vraiment lever l'histoire.  Lever l'histoire?  J'ai vraiment écrit ça moi?  :P

Ma note: 3.25/5

Merci Josée-Anne pour le cadeau du Trésor de guerre!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire