jeudi 11 octobre 2012

Drôles de clients! Prise 11

Ok, celle-là ne concerne pas les clients, mais elle est bonne quand même.

Une des mes collègues passe une commande avec un représentant pour avoir une série de bandes dessinées.  Quand il lui demande combien d'exemplaire elle veut, elle lui répond 8.  Il lui offre alors d'en prendre plus et de lui fournir un présentoir pour les placer (notre espace est assez réduit en bandes dessinées).  Ma collègue refuse, disant qu'avec 8 exemplaires, on serait tout à fait correct.

On pense que le représentant a fait une petite erreur en pitonnant dans son ordinateur parce qu'on a reçu aucun exemplaire de cette BD, mais... 8 présentoirs!

*******************************************

Une cliente appelle à la librairie, petite voix chevrotante, une dame âgée de toute évidence.

- Je voudrais commander un livre s'il-vous plaît.

- Bien sûr, lequel?

- Pardon, j'ai pas compris!

- Quel livre voulez-vous commander Madame?

- Hein?

- QUEL LIVRE VOULEZ-VOUS COMMANDER?

- Ah, (elle me donne le titre et l'auteur)

- Il me faudrait votre nom et votre numéro de téléphone.

- Qu'avez-vous dit?

- VOTRE NOM?

- Ah Mme Tremblay (nom fictif)

- VOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE?

- J'ai pas compris!

- MME TREMBLAY, QUEL EST VOTRE NU-MÉ-RO DE TÉ-LÉ-PHO-NE?

- Ah, 450-771-2345

- MERCI!  ON VA VOUS APPELER QUAND LE LIVRE VA ÊTRE ARRIVÉ.

- Hein?

(Découragement total...)

- BONNE JOURNÉE MME TREMBLAY

- Vous allez m'appeler quand mon livre va être arrivé?

- OUI!!

- Ah merci, bonne journée!

Je raccroche le téléphone, il sonne aussitôt, c'est ma collègue au comptoir de la papeterie (nos comptoirs sont distants de 15 mètres au moins.)  Le sourire dans la voix, elle me lance:

- Mme Tremblay voulait commander un livre?

***************************************************

Une cliente appelle en magasin pour avoir le numéro de téléphone d'un fournisseur.

-Euh, pourquoi donc?

-Ben là, l'année passé, j'avais payé mon agenda 10.24$ et cette année je l'ai payé 10.34$, je veux savoir pourquoi ça a augmenté.

-...

(En fait l'agenda n'a pas changé de prix, c'est la TVQ qui a augmenté!)
***************************************************

Ok, celle-là non plus n'a pas rapport avec les clients, mais elle vaut la peine d'être comptée.

Je trouve une de mes collègues temps partiel dans un coin du magasin complètement figée.

-Qu'est-ce qui se passe?

-Il y a quelque chose dans le mur!

Persuadée que ce n'était rien, je lui dit de ne pas s'en faire et de continuer son travail.

Pas plus de cinq minutes plus tard, j'entends à mon tour un drôle de grattements dans le même coin et surprise, je vois une chauve-souris prendre son envol dans le magasin!  Elle a volé entre les rayonnages de livres pendant un bon 5 minutes avant que mon patron ne réussisse à l'attraper.  Pauvre chauve-souris!  Enfin, je ne sais pas pourquoi, elle a évité la section bandes dessinées.  Elle avait sans doute peur de Batman...

@+ Mariane 

8 commentaires:

  1. Hahaha! J'adore la première anecdote :)

    RépondreSupprimer
  2. Ben voyons ! Tous les types de lecteurs devraient être respectés, même les chauve-souris. Pffff. ;D

    RépondreSupprimer
  3. Trop bon, j'adore tes anecdotes.
    T'as pas envie d'écrire un petit livre à ce sujet?

    RépondreSupprimer
  4. Ça n'a pas de prix! Et pour Sylvie, je n'apprécierais pas de trouver du guano dans mes livres! LOL.

    RépondreSupprimer
  5. Toujours aussi savoureux. Eh que nous sommes drôles, le monde ! Quand on pense, vous pourriez prendre tout ça comme enquiquinant, au lieu de poser un oeil rieur et railleur et de nous en faire profiter. Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Les notes-tu au passage ou tu t'en souviens quand vient le temps de trouver un sujet pour ton blogue?
    Toujours intéressant. Surtout comment tu as réussi à traduire par écrit les hauts-cris de madame Tremblay.

    RépondreSupprimer
  7. @Pat, t'aurais dû voir la face de ma collègue qui a reçu ça...

    @Sylvie, oui, tant qu'ils ne s'agrippent pas à mes cheveux!

    @Suzanne, tout le monde me dit ça!!! Je vais peut-être me décider un jour...

    Hélène, moi non plus, je ne voudrais pas trouver de guano dans la librairie!

    @Venise, en fait, je trouve ça souvent enquiquinant, mais bon, quand les clients ont passé la porte, je vois le bon côté des choses et je rigole. :)

    @ClaudeL, je les note toujours sur le coup parce que sans ça, je les oublie. Merci pour Mme Tremblay (elle a rappeler trois fois pour ce foutu livre!)

    RépondreSupprimer
  8. Encore des supers anecdotes, trop bon...

    @ propéryne: les chauves-souris ne s'agrippent pas aux cheveux, c'est un mythe... ;-) leur système d'écholocation est précis au quart de tour, pas de danger !

    RépondreSupprimer