mercredi 14 mars 2012

Quand ya des photos

Salut!

Je suis tombée l'autre jour sur une biographie de Margaret Thatcher.  Réflexe, je vais au centre du livre pour voir les photos, mais... y'en avait pas.  Surprise.  Et c'est là que je me suis rendue compte que ce devait bien être la première biographie que je vois qui n'avait pas de photos!

Elle sont rare les biographies qui n'ont pas de photos, d'images.  Et ne me demandez pas pourquoi, mais elles sont toujours en plein milieu du livre.  La plupart des gens quand ils bouquinent des biographies commencent par cette section, celle où l'on voit les photos ou si la personne est née avant la photographie, les portraits.  Amis, ennemis, famille, collègues, les photos règnent en maître.  On dirait que pour s'approprier la personne, on a pas juste besoin de connaître son histoire, mais aussi de la voir, de connaître sa tête.  De la personnifier quoi.  De savoir si la vie colle avec la tête de la personne.  Même si on lit le récit de sa vie, il faut aussi avoir l'image pour que le portrait soit complet.  Effet pervers, les gens vont souvent uniquement voir les photos quand ils bouquinent en magasin.  On a eu une biographie d'Angelina Jolie cet automne et on a dû retourner toutes les copies invendues avec la tranche cassée parce que tout le monde les avait pris pour regarder les photos... sans acheter le livre.  Groumpf...

Une bio pas de photos?  Incomplet.  Aucune remarque à faire sur la qualité du travail du biographe et il est même possible que ça se vende aussi bien.  Mais on perd une partie du public.  Ces biographies qui n'ont pas de photos sont souvent plus pointues, plus détaillées.   Plus précise ou critique.  Pas grand public.  L'image, c'est ce qui nourrit l'imaginaire de bien des gens, pas l'écrit, pas le pouvoir de l'information que les mots transportent.  Une biographie d'une quelconque personnalité artistique sans photo est impossible à concevoir pour cette raison.  Mais une biographie d'une personnalité aride comme celle de Margaret Thatcher, oui.  Le pouvoir de l'image est puissant jusque dans les pages des livres. 

N'empêche, devinez ce que fais la libraire que je suis quand arrive une biographie en magasin?  Ben, oui, je vais voir les photos!  Je suis pas meilleure qu'un autre! :P  C'est souvent d'ailleurs la seule chose que j'ai le temps d'en lire parce que je ne peux malheureusement pas me taper toutes les biographies qui entrent en magasin.

@+ Prospéryne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire