jeudi 22 mars 2012

Le discours d'un roi de Mark Logue et Peter Conradi

Le discours d'un roi  Mark Logue et Peter Conradi  Plon  299 pages

Résumé:
Ceci est une biographie de Lionel Logue, le spécialiste qui a aidé le roi George VI à surmonter ses problèmes langagier et à devenir le roi dont la voix a soutenu son peuple tout au long de la Seconde Guerre mondiale.

Critique:
J'aime bien la couverture de ce livre, même si c'est celle du film du même nom.  Presque aucun rapport entre les deux sinon les deux personnages principaux, ceux que l'on voit ici: Lionel Logue, un peu en retrait, spécialiste discret et caché et George VI, en avant, obligé par sa naissance et par le destin à prendre l'avant-scène.  En fait, c'est une biographie de Lionel Logue que les auteurs nous offrent ici, mais une biographie très personnelle, et avec un accent particulier sur sa relation avec le roi.  Et que l'un de ses petits-fils, Mark Logue, ait collaboré à l'écriture de cette biographie donne un peu un effet «l'histoire de Grand-Père».  N'empêche, c'est très intéressant, très détaillé dans cette relation entre un roturier et un roi qui n'a jamais souhaité le devenir.  La relation entre les deux, malgré le titre de l'un en a été une d'authentique amitié, strictement encadrée par le protocole royal et ce qu'il suppose, mais bien réelle.  Ce n'est pas une biographie très complexe et le portrait des deux hommes, bien que complet, n'est pas fouillé.  On est dans une bonne bio pop, sans plus, mais sans moins non plus.  J'ai beaucoup aimé la partie australienne du récit, où l'on explique la formation de Logue.  Il n'a jamais été un orthophoniste au sens classique du terme.  Il était et a été tout au long de sa vie un spécialiste de la parole.  Grand orateur lui-même, Logue a été un spécialiste de la langue parlée reconnu en Australie avant de tout lâcher plus ou moins sur un coup de tête et de partir faire fortune en Angleterre, où il rencontrera le Duc d'York qu'il soignera fidèlement pendant près de 30 ans.  La biographie est ponctuée d'extraits de journaux intimes, tant de Logue que du roi, de la reine et même de l'épouse de Logue, Myrtle.  Cette biographie est en fait l'histoire d'une longue amitié entre deux hommes que rien au départ n'aurait dû rapprocher, mais qui l'ont été par une chose: l'expression orale.  L'un était l'expert, l'autre avait d'énormes difficultés, ils ont réussi ensemble à vaincre le problème et pas seulement à cause de la relation soigneur-soignée: c'est dans la confiance d'un ami tout autant que dans l'approche d'un thérapeute que le roi a puisé la force de vaincre son bégaiement.

Ma note: 3.75/5

Je remercie les Messageries de presse ADP et plus particulièrement Sophie pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire