vendredi 2 mars 2012

Le prix de la magie: 1- L'épreuve de Kathleen Duey

Le prix de la magie  tome 1  L'épreuve  Kathleen Duey  Castelmore  349 pages

Résumé:
L'histoire est en deux temps, deux personnages principaux.  Deux époques?  On a des doutes, mais pas de preuves.  Sadima est une jeune fille dont la mère est morte à sa naissance à cause d'une magicienne que l'on devine aisément comme une charlatane qui vole sa famille en plus de laisser la mère mourir.  La jeune fille sera donc élevée dans la haine de la magie, mais pourtant, elle ressent tout ce que ressentent les animaux qui l'entourent...  Pendant ce temps, Haph est emmené dans une étrange académie de magie où les garçons sont formés à la dure: s'ils ne font pas de progrès, ils ne mangent pas, quitte à en mourir.  Et interdiction aux garçons de s'aider entre eux!  Dans cette atmosphère de crainte et de colère, Haph doit apprendre.  Il en va de sa vie.  Entre alors en jeu Franklin et Somiss.  Franklin qui enseigne aux jeunes garçons... et qui va encourager Sadima à quitter sa ferme pour partir à la recherche de sa vraie nature.  Somiss qui terrorise les garçons de son école de magie... et qui possède un étrange pouvoir sur Franklin, lien que Sadima essaie de briser tellement Somiss est fou.  Les deux mêmes hommes?  Ou deux être différents? 

Critique:
Pour un roman destiné aux ados, la qualité est vraiment au rendez-vous.  C'est rare qu'une intrigue soit si dense dans une publication jeunesse.  Enfin, elle est dense, mais elle est compréhensible.  Pas rapide, ni haletante, mais intrigante, enveloppante.  On se pose tellement de questions tout comme Haph.  Tout comme Sadima aussi.  Des éléments de la fin laisse croire que Sadima serait arrivée dans l'histoire avant Haph, mais comme on en sait trop rien, dur à dire!  Elle pourrait tout aussi être venue après.  Il y a un flou à ce sujet.  Quoi qu'il en soi, on alterne entre les deux points de vue, celui de Haph qui parle au je et celui de Sadima qui a un narrateur omniscient.  J'ai mieux aimé les parties concernant Haph.  Sadima vit avec Franklin et Somiss à partir d'un certain moment et Somiss est vraiment fou!  Hum, fou dans le sens qu'il n'a aucune conscience des autres.  Absolument aucune.  Égocentrique et maniaque.  Mais en même temps, redoutablement intelligent.  Merde!  Étrange personnage, détestable et en même temps, on ne peut le haïr.  Prêt à tout en tout cas, absolument à tout pour arriver à ses fins.  L'histoire ne se finit pas avec le livre, il n'est pas complet en lui-même, la suite est vraiment nécessaire à lire.  Dur donc de se faire une idée claire de ce roman.  Cependant, c'est fascinant de voir tout ce livre et ce qu'il contient exprimé comme pour des adultes, ça n'a rien à voir avec les romans pour ados habituels.  Excellent choix pour les éditeurs de Castelmore!

Ma note: 4.25/5

Je remercie Diffusion du livre Mirabel et plus particulièrement Frédéric pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire