mercredi 13 juillet 2011

Illusions d'Aprilynne Pike

Illusions  Aprilynne Pike  Ada 486 pages

Résumé:
Alors que la dernière année d'école de David et Laurel commence, ils ont la surprise de voir un nouvel élève dans l'école totalement inattendu: Tamani.  Et le coeur de Laurel, même si elle a renoncé à la fée pour David, se remet à se balancer entre les deux.  Mais rien ne peut être simple dans sa vie, pas même ses amours.  Car il y a une autre nouvelle à l'école: elle s'appelle Yuki et Klea vient la voir en lui disant que celle-ci est une sorte de plante, une dryade, et qu'elle doit la protéger.  Pas une dryade voyons, une autre fée, une fée sauvage, inconnue d'Avalon!!!

Critique:
J'ai eu l'impression pendant la moitié du livre de relire Hésitation de Stephenie Meyer, mais en pire.  En encore plus son-coeur-balance-entre-les-deux-et-elle-ne-peut-se-décider.  Voilà, cet aspect m'a plutôt tapé sur les nerfs.  Et aussi ils ont 17 ans, ils sont au sommet de leurs hormones et ils ne font que s'embrasser gentiment comme de pauvres petits enfants qui ne savent pas que la vraie vie existe pas loin.  Allô la terre?  Je me doute que c'est une façon simple de faire figurer le roman dans la catégorie ado des très prudes États-Unis, mais disons que pour moi, c'est aussi une façon d'enlever une petite couche de réalisme!  On ne parle même pas de désir sexuel bordel!  Bon, c'est ainsi!  Passé ces détails, le livre est bon, mais en même temps, hum, comment, dire, pas parfait.  Sortilèges mettait un temps fou à décoller avant de vraiment pouvoir parler d'une intrigue.  Dans Illusions, même principe, sauf que ça arrive à la page quoi, 400?  Et la montée en puissance de la fin n'est ni assez longue, ni assez puissante pour laisser une impression durable.  Bref, ça laisse une impression de demi-ton pour cet opus.  Pour qui aime les intrigues et les amourettes, là, vous êtes servi, mais ce n'est pas trop ma tasse de thé.  Par contre, j'ai beaucoup aimé la nouvelle compréhension que Laurel a de ses talents de Mélangeuse.  La façon dont elle conçoit ses potions, dont elle les analyse, dont elle les étudie.  Vraiment très très intéressant cette partie, répartie dans tout le livre en fait, qui permet de mieux comprendre les particularité des fées d'automne.  Là-dessus, super.  Un tome en demie-teinte pour le reste.

Ma note: 3.25/5

Je remercie les éditions Ada et plus particulièrement Martin pour ce service de presse.

SPOILER AILES 4!!!
Aprilynne Pike a annoncé sur son blogue que le quatrième et dernier tome d'Ailes commencerait une heure après la fin d'Illusions et ne durerait que 24 heures.  Apparemment, il va aussi falloir s'attendre à voir des personnages disparaître.  Lesquels?  Ah, ça, elle ne le dit pas.  Si on regarde la série dans son ensemble et non le livre spécifiquement, il est très possible que Illusions n'aie alors été qu'une longue, très longue intro à la finale.  Va falloir voir avec la fin si cela va s'avérer vrai ou encore si le livre aura juste été moins bon que les autres.

2 commentaires:

  1. J' étais impatiente de connaître ton avis. Après le tome précédent je pensais déjà qu'il serait temps qu'elle se décide. Je ne trouvais ça pas très moral de faire mariner comme ça ces deux "amoureux".
    Même si ton avis est plutôt mitigé, j' ai quand même très envie de le lire !
    :)

    Hélène/Lacazavent

    RépondreSupprimer
  2. Tant mieux Hélène si tu n'es pas trop découragée! C'est quand même que mon opinion, mais disons que pour ceux qui ont aimé les premiers tomes (comme moi) lire la suite est logique, même si elle n'est pas tout à fait à la hauteur de mes attentes...

    RépondreSupprimer