dimanche 24 juillet 2011

Blogues littéraires et promotion des livres

Salut!

Ici et ici, deux excellents billets sur les blogues littéraires et la place qu'ils peuvent prendre dans la diffusion et la promotion de la littérature d'ici.  Je viens de découvrir Christian Liboiron et un peu plus tôt cette semaine, j'ai aussi découvert par blogue interposé (celui de Geneviève Blouin), celui de Dominique Bellavance qui tient lui aussi des propos sérieux et nuancé que je trouve brillant et très bien présenté.  C'est rafraichissant de voir des idées neuves, des opinions qui rejoignent les miennes et des gens qui veulent que le livre marche au Québec!  Enfin, tout ça pour dire que c'est une chose que j'adore des médias sociaux: on est capable de se connecter avec des gens qui partage nos opinions, même s'ils ne vivent pas à la porte d'à côté!  Vive les blogues, vive les médias sociaux!  Et le mieux, c'est que plus on en découvre, plus c'est intéressant.

@+ Prospéryne

P.S. Mon silence des derniers jours me vient de mon manque total de résistance à la chaleur: je n'avais plus de billets de prêt et juste me mettre à mon ordinateur me faisait transpirer, alors j'ai préféré aller m'installer directement sous l'air clim en visualisant que j'étais un ours polaire sur la banquise.

8 commentaires:

  1. Oui, j'ai vu - via Facebook et Venise du blogue Passe-mot et j'ai commenté un peu en disant que je ne croyais pas que les blogues littéraires allaient dépasser la télévision ou la radio en ce qui a trait à la promotion de "première instance" si je puis dire. Au sens où souvent la vente d'un livre est proportionnelle à sa visibilité d'abord à la télé et à la radio et ensuite seulement, peut-être les lecteurs viennent confirmer leur choix en cherchant sur Internet et ont de bonnes chances d'arriver sur un blogue littéraire. Mais Christian Liboiron a répondu que les moins de 30 ans auraient d'autres habitudes. Et j'aurais tendance à le croire en lisant quelques jeunes blogueurs. Je me dis: tant mieux, parce que les medias traditionnels se limitent aux "gros noms-vedettes" alors si les blogues littéraires peuvent contribuer à ratisser plus large, je ne peux que m'en réjouir, en tant que lectrice et en tant qu'auteure.

    RépondreSupprimer
  2. dans mon blogue Ma page littéraire, je parle souvent de livres que les médias traditionnels négligent, comme les premiers romans. Bien sûr, je parle aussi de livres dits à succès, comme le dernier roman de Christine Eddie duquel je publie ma critique demain matin, lundi.

    Bon dimanche un peu plus frais Prospéryne...

    RépondreSupprimer
  3. @ClaudeL Les médias comme la télévision et la radio auront toujours leur place, essentiellement parce qu'ils sont entrés dans les moeurs depuis longtemps. Mais bon, moi qui suis en bas de 30 ans, je n'écoute pratiquement jamais la télévision et la radio uniquement dans ma voiture. Alors Internet et les blogs, c'est sûr que ça me touche, mais honnêtement, c'est plus mon métier qui me permet d'entrer en contact avec des livres moins connus. Ce n'est pas le cas de tout le monde!

    @Domique Je suis ton blog depuis peu, j'espère y faire de belles découvertes. Et merci pour la fraîcheur! :D

    RépondreSupprimer
  4. Hein, ho, quoi? Comment ça se fait que tu lis Hanaken? (T'as eu un service de presse ou tu l'as piqué dans une caisse?)

    Ça y est : je stresse!!! (Et j'suis curieuse!!! Comment tu trouves ça? Les illustrations sont belles, hein?)

    RépondreSupprimer
  5. @Gen, non, je ne pique pas des livres dans les caisses :P C'est Pierre qui a gentiment accepté de m'en envoyé un exemplaire à l'avance. Pour une raison précise, mais dont je ne parlerai pas tout de suite ;) Premiers commentaires? Ok, j'ai lu une autre série jeunesse se passant dans des circonstances semblables (Japon, même époque, vengeance, etc) et j'avais un peu peur que ça se ressemble, mais pas du tout, ça a sa propre personnalité. Je ne suis pas rendue assez loin pour en dire plus pour l'instant, mais t'inquiète, je te tiendrai au courant quand j'aurai fini de le lire. (et oui, les illustrations que j'ai vu jusqu'à maintenant sont super bien!)

    RépondreSupprimer
  6. @Prospéryne : Bonyenne, j'suis curieuse là!

    Pour l'autre série, j'suis contente de m'en démarquer! (ouf) Mais si tu évoques le clan des Otori, c'est pas tout à fait la même époque et j'ai pas mis de fantastique :)

    RépondreSupprimer
  7. @Gen, non, la série auquel je fais référence est Les filles du samouraï de Maya Snow publié chez Flammarion. ;)

    RépondreSupprimer
  8. @Prospéryne : Wow, c'était passé complètement sous mon radard quand j'ai fait mes recherches! lol! Une chance que j'ai pas écrit la même histoire!!!

    RépondreSupprimer