mercredi 2 mai 2012

Alex Rider: 2- Pointe Blanche d'Anthony Horowitz

Alex Rider  tome 2  Pointe Blanche  Anthony Horowitz  Le livre de poche jeunesse 283 pages

Résumé:
Alex Rider qui croyait bien en avoir fini avec le MI6 doit reprendre du service.  Suite à la mort d'un milliardaire, les services secrets britanniques soupçonnent le Dr Greif, directeur d'un étrange établissement scolaire, qu'a fréquenté le fils du milliardaire assassiné.  Ils décident d'infiltrer Alex dans cet étrange école, appelée Pointe Blanche.

Critique:
Puis-je plaider le plaisir coupable?  Ce n'est pas une grande série, Alex Rider est un genre de James Bond version junior qui veut avant tout mener sa vie de jeune et se tenir loin des complications des services secrets, mais il doit quand même y plonger.  Parce qu'il est doué pour ça.  Et parce qu'il sait quoi faire.  Les intrigues sont cousues de fils blancs, mais on oublie tout le temps d'une lecture et on suit avec passion les aventures de cet espion malgré lui.  Dans cet opus-ci, on reprend un peu le schéma du premier tome: un endroit isolé, une conspiration pour dominer le monde, une assistante cruelle et typée, ainsi qu'une série de gadget ma foi fort utiles et fort bien utilisés dans l'intrigue.  Alex est un ado un peu trop réfléchi pour son âge, mais quand même, on croit au personnage.  Un des éléments de l'intrigue, le clonage, est utilisé de manière à faire sourire de toutes ses dents quiconque s'y connaît un peu en la matière, mais pour le reste, ça baigne.  C'est une excellente lecture pour se reposer la tête, sortir du quotidien et plonger dans une aventure pleine d'action.  Ah oui, à faire lire à vos ados s'ils n'aiment pas beaucoup lire, c'est vite lu et c'est débordant de cascades!

Ma note: 4/5

 Je remercie Socadis et plus particulièrement David pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire