jeudi 24 novembre 2011

Livre numérique: Ottawa de Pascale Couture

Ottawa (Chapitre extrait du Guide Ulysse sur l'Ontario)  Pascale Couture Ulysse  48 pages

Résumé:
Très simple un guide de voyage pour Ottawa!

Critique:
Mon premier livre numérique officiel!  Ok, premièrement, j'ai adoré le fait de pouvoir téléchargé uniquement le chapitre que je voulais.  Le coût était conséquent, 3.99$ (il a depuis été augmenté à 4.95$, bizarre!) et donnait accès aux informations concernant la ville d'Ottawa (historique, accès routiers, hébergement, restauration, etc).  J'en aie profité pour tester notre tout nouveau site Internet, daigneault.ruedeslibraires.com (pardonnez-moi la plogue!) et j'ai beaucoup apprécié l'expérience.  Simple et facile.  Le PDF qui m'a été remis a été tatouée et est exempt de DRM (Digital Right Management).  Le terme tatouée veut dire que mon nom et la date d'achat figure sur le document, façon simple de me retracer si jamais je mettais mon petit bandeau noir de pirate pour aller le répandre à tous vents!  Autrement, je pouvais le transférer sur le nombre d'appareil que je voulais.  Les plans à l'intérieur étaient précis et courait relativement bien la ville.  Je dis bien relativement parce que mon auberge n'était pas sur le plan!  Elle était pourtant recommandé par le guide!  Le guide était précis et m'a donné de bons renseignement, pour les besoins de mon petit voyage, c'était parfait. Par contre, si j'avais voulu rester un peu plus longtemps, j'aurais peut-être aimé avoir un peu plus de viande sur l'os, mais je ne l'ai peut-être pas utilisé à fond et je ne suis pas assez familière des guides de voyage pour porter un jugement définitif sur ce point.  Bref, voici pour les fleurs.  Le pot maintenant.  Le premier et le plus important sans doute est cette mention-ci: «le musée est actuellement en rénovation, mais celle-ci devraient être complétées en 2009...» Ma mâchoire a failli se décrocher toute seule!  Quoi, le guide n'a pas été mis à jour depuis...  avant 2009???  Quoi?  Ce qui serait parfaitement pardonnable dans un livre format papier étant donné les délais d'impression et de ci et de ça est à mes yeux impardonnable en numérique.  Surtout pour un guide de voyage, il est tellement simple de le mettre à jour quoi!  Donc, gros pot de ce côté.  Deuxièmement, la taille des caractères en pleine page était tellement petites que je devais agrandir l'image pour pouvoir lire le texte.  Malheureusement, le PDF que j'avais ne permettais pas de voir deux pages à la fois ce qui était relativement frustrant étant donné que le texte est rédigé à double colonne, m'obligeant chaque fois à descendre et remonter la page et si je baissais un peu trop, pouf, sur l'autre page!  Pas moyen d'avoir le texte du bas de la page à hauteur des yeux!  Donc décevant de ce côté.  Il faut dire que c'est un PDF.  Je n'aurais peut-être pas eu autant de difficulté avec un ePub, mais bon, le guide n'était pas disponible en ePub.  Donc, ma première expérience en numérique?  Il y a un côté pratique indéniable, mais je reste sur l'impression que j'aurais pu en profiter d'avantage avec une liseuse, essentiellement parce que j'aurais pu le traîner avec moi, alors que dans ce cas-ci, je devais me contenter de mon portable resté à l'hôtel.  Dommage.  Mais comme je préférais faire un petit voyage que de m'acheter une liseuse, disons que ce sera sans regret!

Ma note: 3.75/5

2 commentaires:

  1. Ahah, avec le coût des liseuses, tu aurais été bonne pour un aller-retour Saint-Hyacinthe-Montréal... :) Et encore...

    RépondreSupprimer
  2. @Dominique, c'est pour ça que j'ai préféré aller à Ottawa! :P À Montréal, j'y passe quelques jours chaque année au mois de novembre de toutes façons... ;)

    RépondreSupprimer