vendredi 25 novembre 2011

Les clients qui me font tripper

Salut!

D'ordinaire, dans une journée, je peux conseiller les gens sur plein de sujets ordinaires: je cherche un livre pour mes vacances, une biographie pour mon beau-père, un livre pour que la petite dernière lâche sa suce et un autre pour le plus vieux qui est en première année.  C'est de l'hebdomadaire, du banal.  Jusqu'au jour où arrive un client qui te fait littéralement tripper.  Il ou elle rentre dans le magasin et tu fais comme, ah, ça, ça va être différent.  Je n'en aie pas beaucoup de clients comme ça, mais qu'est-ce que je les aime!

Récemment, une nouvelle d'entre elle a fait son apparition dans ma vie.  Elle aime Shakespeare et m'a pratiquement commandé son intégrale!  On discute théâtre et c'est une fille qui n'a pas peur d'essayer du différent, je lui aie suggéré Oscar Wilde et elle a beaucoup aimé.  Après le théâtre est venu la poésie, quel plaisir de pouvoir parler avec elle de Miron, Baudelaire, Verlaine, Hugo et Ronsard!  Ça change de Marc Levy, Guillaume Musso et Kathy Reichs!  C'est un défi, ça fait appel à beaucoup de choses différentes, à mes connaissances beaucoup, mais aussi à ma passion de la littérature et pas seulement celle de la nouveauté.  Ça fait différent et j'adore.  D'autant plus que ça arrive si peu souvent!

Il y a aussi cette charmante dame qui achète énormément de policier, même si je n'aime pas trop le genre, je finis toujours par lui trouver des perles et la fois d'après elle revient en magasin et me parle de ce qu'elle a lu.  Bonnes lectures ou non, j'adore pouvoir en discuter avec elle!  Elle me raconte ses lectures, comment elle les a vu, toujours de sa voix calme et posée de dame à la retraite qui prend le temps de bien prononcer chaque mot. 

Il y a aussi Monsieur T. qui se reconnaîtra sûrement dans cette description: c'est la seule personne que je connaisse qui a lu la quasi-intégralité des livres que j'ai dans ma section fantasy-fantastique-science-fiction!  On peut passer de précieuses minutes à discuter de ce qui nous a plu ou non dans telle ou telle série, des personnages, des styles d'écriture.  Dommage qu'il habite maintenant aussi loin!

Ce sont des clients avec qui j'ai des affinités, certes, mais aussi des clients qui me posent des défis, avec qui je parle de littérature, de livre, de personnages, de thèmes.  Ce sont des discussions passionnantes, c'est le coeur de mon métier de faire découvrir la littérature, mais de pouvoir la partager avec quelqu'un d'autre, c'est encore mieux.  Et pour ça, rien de mieux qu'un autre passionné de littérature!

@+ Prospéryne

5 commentaires:

  1. Hum... Voilà ce que j'aime de ton métier. Quand la bonne personne se présente, tu lui vends une expérience, quelque chose de pointu, d'extirpé des goûts personnels et des affinités du lecteur, plutôt que simplement un autre produit.

    RépondreSupprimer
  2. @Pat, oui, ce n'est pas tous les jours, mais quand ça arrive, on le savoure comme un bonbon! Et tu as raison, c'est vraiment le meilleur du métier de libraire!

    RépondreSupprimer
  3. Faudrait pas que je demeure dans ton coin, une fois à l'aise, je passerais des heures chez vous!

    RépondreSupprimer
  4. Je seconde Claude : des libraires comme toi, on aimerait ça en avoir dans notre coin! ;)

    RépondreSupprimer
  5. @ClaudeL et Isabelle, je crois que le secret est avant tout d'être passionnée. Je n'ai pas vraiment d'autres trucs, j'adore ce que je fais, alors forcément, c'est contagieux! En tout cas, vous êtes la bienvenue quand vous voulez les filles! :D

    RépondreSupprimer