vendredi 18 novembre 2011

Alex Rider: 1- Stormbreaker d'Anthony Horowitz

Alex Rider  tome 1  Stormbreaker  Le livre de poche jeunesse 215 pages

Résumé:
À trois heures du matin, l'existence d'Alex Rider est bouleversée: son oncle, Ian Rider, est mort.  Cet homme, qu'au fond il a à peine connu, était son dernier parent, ce qui le laisse complètement seul à 14 ans.  Sauf qu'Ian Rider n'est pas mort dans un accident où il aurait oublié de mettre sa ceinture comme on le lui a dit.  Ian Rider était un espion qui travaillait pour le MI6, les services secrets britanniques.  Et à son insu, il a préparé Alex à devenir lui aussi un espion.  Le MI6 compte sur lui pour reprendre la mission de son oncle: découvrir ce qui se cache derrière les Stormbreaker: un nouvel ordinateur destiné à être distribué partout dans les écoles britanniques, don d'un généreux donateur, Herod Sayle, don un peu trop généreux pour être honnête!

Critique:
Un livre qui a tout pour faire tripper les lecteurs adolescents: de l'action à revendre, une bonne intrigue et un personnage principal auquel ils peuvent facilement s'identifier.  Alex Rider est doué en arts martiaux et sait se débrouiller dans tout un tas de circonstances où le commun des mortels aurait des difficultés, mais pour le reste, c'est un ado bien normal.  On ne le james-bondise pas: il sait se débrouiller parce qu'il a appris, pas parce qu'il a des capacités exceptionnelles au départ.  Sa vie venant tout juste d'être bouleversée, il n'a pas tout à fait les mêmes préoccupations que les autres ados de son âge, mais ça ne gêne en rien l'histoire.  On sent qu'Alex est normal, même si on le voit peu dans sa vie quotidienne.  Le livre se lit de façon indépendante, même s'il s'agit du premier d'une série de livres racontant les aventures du jeune héros, l'histoire est parfaitement complète.  Est-ce qu'il s'agit d'un tome unique auquel on a brodé une suite?  Ça, je le saurais à la lecture du deuxième tome seulement!  Le livre est à recommander pour les lecteurs garçons surtout, ils vont adorer cette histoire!  Certains technologies présentées sont un peu dépassées et on sent que le livre, ancrées dans la réalité des ados, aurait avantage à être mis à jour, mais c'est un détail, juste un peu rigolo.  Il nous rappelle que le temps passe vite et que le Game Boy n'est plus vraiment à jour maintenant...

Ma note: 4/5

Je remercie Hachette et plus particulièrement David pour ce service de presse.

8 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Tu profites vraiment de services de presse excellents! Chanceuse ^^

    RépondreSupprimer
  3. Ah, il faut que je les demande et je choisis selon mes goûts! Mais oui, ça fait vraiment parti des avantages d'être libraire, mais dans mon boulot, c'est devenu un outil de travail. N'empêche, je suis hyper-consciente de ma chance.

    RépondreSupprimer
  4. Essaie le film, il n'est pas mal non plus! :)

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai déjà vu. Ils ont mis certaines technologies à jour dedans et la fin est plus mélodramatique (ya pas la tour dans le livre!)

    RépondreSupprimer
  6. Un plus dans le film par rapport au livre? C'est rare, ça...

    L'acteur était très mignon, je trouve qu'ils ont quand même fait du bon boulot avec le film. Mais faudrait que je lise le livre aussi, pour pouvoir comparer... :)

    RépondreSupprimer
  7. Le film était bon et suivait bien la ligne du livre, évidemment, il y a des différences, mais pas tant que ça. Un bon moment de lecture en tout cas, j'ai le deuxième chez nous, je vais sûrement le lire très bientôt!

    RépondreSupprimer
  8. ou se passe l'histoire et quand ? car j'ai pas compris.

    RépondreSupprimer