vendredi 14 octobre 2011

Histoire de la princesse et du dragon d'Élisabeht Vonarburg, Illustré par Sandrine Mercier

Histoire de la princesse et du dragon  Élisabeth Vonarburg  Illustrations de Sandrine Mercier  Trampoline 71 pages

Résumé:
Depuis des générations, à la naissance de la fille aînée de la Reine, un dragon s'installe en haut de la tour du château, attendant le 15e anniversaire de la Princesse.  À ce moment-là, la Princesse doit faire un choix: partir avec le dragon ou rester pour se marier, avoir des enfants et devenir Reine à son tour.  Quand vient le tour d'Alyne, sa fougueuse personnalité la pousse à vouloir partir avec le dragon.  Mais où donc l'emmènera-t'il?

Critique:
Euh, je n'ai pas senti la patte de Vonarburg dans ce court livre.  Surprenant!  Et c'est d'autant plus une déception.  Un petit récit court, mais que j'ai trouvé à la fois un peu trop convenu et ne respectant pas les règles classiques du conte.  Rien à voir avec Les Contes de la chatte rouge que j'avais littéralement adoré.  La mise en place de l'histoire (deux chapitres complets!) est longue avant d'arrivée à Alyne proprement dite et j'ai vraiment eu de la difficulté à distinguer certains détails de l'histoire.  On emmêle un peu trop de personnages au début et ensuite on les ramène après un moment et j'ai trouvé que ça faisait raccommoder plutôt que de couler de source.  Je l'ai lu d'une traite en me disant sans cesse: mais encore?  J'ai de la difficulté à décrire le manque que j'ai.  Peut-être est-ce que j'avais des attentes trop élevées envers un texte jeunesse.  Je dois aussi dire que même si les illustrations étaient très belles, je ne les aies pas trouvées adaptées à ce livre.  Ça aurait été parfait pour un album, mais pas pour un mini-roman.  Je vais être claire: c'était trop jeune pour un mini-roman, ce n'est pas le moins du monde le talent de l'illustratrice que je remets en cause ici.  Alors, déception pour ce livre, mais bon, on ne peut pas toujours donner des Coup de coeur à un auteur non?

Ma note: 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire