mercredi 12 octobre 2011

Élise de Michel Vézina

Élise  Série Élise tome 1  Michel Vézina  Coups de tête 91 pages

Résumé:
Montréal, quelque part dans le futur, dans un monde post-apocalyptique, Élise a tué un policier, en légitime défense semble-t'il.  Pour les autorités par contre, qu'il ait tenté de la violer et qu'il ait abuser de son pouvoir n'a pas d'importance.  Pour son régulier, Jappy, peut-être l'homme qu'elle aime, peut-être juste un compagnon d'infortune, elle ne doit pas tomber dans le piège.  Mais il sont dans un monde où la violence règne en maître et où aucune autre valeur que celle de la loi du plus fort ne compte.

Critique:
Noir, lugubre, utltra-violent comme livre, certains passages sont à faire dresser les cheveux sur la tête!  Par contre, c'est supportable, parce que tout le livre est imbibé d'une certaine tendresse, celle entre Élise et Jappy, celle envers Hugo, l'enfant qui grandit dans ce monde pourri.  On a peine à reconnaître le Québec dans ce portrait super sombre.  Le livre se lit facilement, d'une traite et sa courte longueur y est pour quelque chose.  En même temps, Monsieur-Madame Tout le monde ne s'attarderait pas pendant 500 pages à un tel univers, c'est pas fait pour tout le monde, mais à petite dose, ça va.  L'écriture est belle, mais sans rien de précis pour la démarquer, elle est au service de l'histoire.  Bref, une petite lecture qui m'a fait grimacé d'horreur à quelques occasions, parfait pour les transports en commun (c'est d'ailleurs le but de Coup de tête!)

Ma note: 3.5/5

Je remercie Michel Vézina et les éditions Coup de tête pour ce service de presse.

2 commentaires:

  1. Je profite de cet espace, mais en fait je voudrais:
    1- te remercier pour m'avoir dit que mon livre était arrivé dans ta librairie,
    2- pour te dire que j'ai lu ton "aujourd'hui" dans la colonne de droite, je ne savais pas qu'on pouvait faire ce genre de petit billet-gadget, merci pour l'idée que j'ai aussitôt utilisée dans mon propre blogue. Sauf qu'on ne peut commenter, grrrr. Te dire ici alors que j'aime bien ton humour: "triste d'être obligée de lire!"

    RépondreSupprimer
  2. @ClaudeL
    1- Ça fait plaisir!
    2- Idée que j'ai piqué ailleurs moi-même, mais en la modifiant. C'est souvent la première chose que je fais le matin en arrivant sur mon blogue, changer mon message du jour.

    RépondreSupprimer