lundi 8 avril 2013

Quand tombe-t-on dans la marmite?

Salut!

À la manière d'Obélix tombant dans la marmite de potion magique du druide Panoramix, nombreux sont les lecteurs qui sont tombés dans les livres... étant petits.  Ce qui donne, une bonne vingtaine d'années plus tard de mémorables conversations autour d'une bonne bière fraîche.

-Moi j'ai lu Notre-Dame de Paris, très jeune, ah, j'avais une dizaine d'années!

-Ah, moi c'était le Seigneur des Anneaux!  À peu près au même âge!

-Avant la fin de mon primaire, j'avais lu Les trois mousquetaires au complet, mon prof de français de secondaire I me croyait même pas!

-Hihihi!  J'ai pas dormi pendant trois nuits après avoir lu Ça de Stephen King en cachette!

-Tes parents t'on laissé lire ça???

-Jamais de la vie, pourquoi crois-tu que je l'ai lu en cachette...

Ce genre de discussion me fait me demander, quand tombe-t-on dans la marmite?  Quand devient-on grand lecteur?  Chacun a son histoire personnelle, ça c'est sûr et certain, mais en même temps, qu'est-ce qui fait que certains enfants, même très jeunes, vont s'asseoir pendant des heures le nez dans un livre, bien souvent destiné à des gens beaucoup plus vieux qu'eux et s'en délecter?  Il y a là quelque chose de mystérieux à mes yeux.

Je fais partie de ceux qui ont plongé très tôt dans la littérature (Notre-Dame de Paris, c'est moi!) et je suis souvent surprise de voir combien les grands lecteurs que je croise aujourd'hui ont souvent commencé aussi tôt que moi à lire!  Nous avons tous lus beaucoup de livres jeunesse, évidemment, mais pas que ça.  On dirait que les futurs grands lecteurs font le saut assez vite vers des livres que l'on ne leur mettrait pas naturellement dans les mains à leur âge.  Et qu'ils font plutôt le pas d'eux-même, allant vers des oeuvres parfois ardues, mais en parlant avec fierté des années après.

Qu'est-ce qui provoque ça?  Aucune idée.  Je me pose vraiment la question.  Il n'y a sans doute pas qu'une seule réponse, mais quelque part, je me dis qu'il y a un même point de départ: on a tous aimé très vite le fait de lire une bonne histoire.

@+ Mariane

3 commentaires:

  1. hihi ! Les trois mousquetaires, tu parles de moi ? J'étais en troisième année... ;-)

    Et qu'est-ce qui provoque ça ?

    Le besoin de vivre dans un monde plus intéressant que le morne quotidien, je pense...

    RépondreSupprimer
  2. Personnellement, ce qui m'a fait "tomber dans la marmite", c'est le jour où ma mère a ramassé un des plus gros livres qui traînaient dans son champ de vision (j'pense que c'était "Les filles de Caleb") et me l'a mis dans les mains en disant, avec sa patience légendaire : "Tiens, on retournera à la bibliothèque quand tu l'auras fini". Faut la comprendre : on devait y être allés la veille (ou ptêt deux jours avant, maximum), mais j'avais déjà lu les trois minuscules livres pour enfant que j'avais le droit d'emprunter. Merci maman! ;)

    C'était avant d'entrer en 3e année, parce que j'ai le souvenir distinct d'être entrée dans ma classe de 3e année avec l'intégrale de "Le seigneur des anneaux" sous le bras. Y'avait plus rien pour me faire peur!

    Je pense, comme Sébastien, que cette soif de livres "pour adultes", reflète un besoin d'évasion. Dans mon cas, y'avait aussi le fait que je trouvais qu'on apprenait pas grand chose à l'école, alors les romans historiques étaient bien plus instructifs.

    (J'ai fait faire des boutons à des profs de géo en identifiant tous les pays sur les cartes... selon leurs noms romains!)

    RépondreSupprimer
  3. @Sébas, hum, je crois que le besoin d'évasion compte pour beaucoup en effet. Quand je pense à mon quotidien de l'époque, ça devait être sacrément plus intéressant que ma vie quotidienne, de bus/école/dodo!

    @Gen, je partage ton commentaire sur le fait que j'apprenais plus de choses dans les livres qu'en classe, même si j'ai eu une prof exceptionnelle en 5-6e année! Grâce à ça, je faisais faire des boutons à mes profs d'histoire moi aussi...

    Et puis, il faut le dire, quand on a commencé à lire des pavés étant jeune, on arrête d'avoir peur d'eux et se lance à l'assaut des montagnes! :D

    RépondreSupprimer