jeudi 4 avril 2013

Le ru d'Ikoué d'Yves Thériault

Le ru d'Ikoué  Yves Thériault  Bibliothèque québécoise  115 pages


Résumé:
Ikoué a seize ans, presque l'âge d'homme.  En allant chasser dans la forêt, il découvre un ru, un petit ruisseau inconnu au coeur de la forêt.  Ce sera son eau, sa source de sagesse.  Au fil d'une année, Ikoué tissera des liens avec elle, qui lui apprendra les secrets de la nature et de la vie, qui le fera grandir au travers de la vie et de ses épreuves vers l'âge d'homme, de sage, d'Amérindien connaissant la Nature et ses lois, son équilibre et capable d'agir avec elle, en union avec elle.

Mon avis:
Non, je n'avais jamais lu Yves Thériault.  Je m'étais sauvée d'Agaguk au secondaire.  Et bien, ça a été une très belle découverte.  Vraiment!  La langue d'Yves Thériault est riche, riche de toutes les beautés de la langue française, mais sans être le moins du monde obscure.  Elle est vivante, fluide, elle rebondit, un peu comme l'eau du ru sur les pierres.  Ce livre, c'est l'apprentissage de la sagesse ancestrale des autochtones, racontée ici au travers de l'histoire de la relation entre Ikoué et son ru.  Un apprentissage fait d'épreuves, de confiance et aussi d'acceptation.  En peu de mots, à l'image de ce que les Amérindiens sont: des gens de peu de mots, mais ayant une puissante sagesse faite de contact prolongés avec la nature et d'acceptation des leçons à tirer des épreuves.  Et du rythme intime de la nature.  Un petit livre qui se lit vite, mais dans lequel il vaut la peine de s'attarder pour en saisir toute la richesse.

Ma note: 4/5

1 commentaire:

  1. Je suis tombé par hasard sur votre blog en essayant de trouver où je pourrai me procurer "le ru d'Ikoué". Très belle initiative. Je me suis régalé en le parcourant. Je me suis rendu compte que ça me manquait terriblement l'environnement littéraire. Bonne continuation

    RépondreSupprimer