jeudi 11 avril 2013

Les chats de hasard d'Anny Duperey

Les chats de hasard  Anny Duperey  Points 222 pages


Résumé:
Anny Duperey aime les chats, depuis fort longtemps.  Pourtant, elle n'a pas toujours eu un compagnon velu à ses côtés.  Dans ce livre, elle raconte l'histoire de deux d'entre eux, des chats qu'elle appelle des chats de hasard, qui ont choisi, chacun à leur façon, de faire d'elle leur humaine.

Mon avis:
Il est étrange que ce livre, en révélant au fond si peu de choses, en révèle autant.  Anny Duperey y parle de ses chats et de ce que ceux-ci ont apporté à sa vie.  Elle nous parle plus particulièrement de deux d'entre eux, deux chats qui sont arrivés par hasard dans sa vie et l'ont «choisi» en quelque sorte.  Elle nous parle de ses chats, mais à travers eux, beaucoup, énormément d'elle-même.  De son enfance, merveilleuse, au milieu des félins et des poules.  De la mort de ses parents et du traumatisme que cela a représenté.  Mais aussi, vingt ans après, par un hasard du destin, du retour de ces petits êtres à la fourrure soyeuse qui ont su tout doucement marcher sur son coeur avec leurs pattes de velours.  De ce petit chat, qui, tout doucement, va lui réapprendre à vivre, à aimer et à accepter le retour de la vie dans son existence.  Et de cet autre, quelques années plus tard, qui lui permettra enfin d'apprendre à accepter la mort.  L'approche est intrigante, mais en même temps, d'une rare profondeur.  Elle nous parle de son métier, du théâtre, de ses relations avec les hommes, mais en nommant rarement des gens, des dates, jamais en étant d'une grande précision.  Elle nous parle de ses émotions, de ce qui fait qu'elle est ce qu'elle est comme être humain, mais sans mettre ses trippes sur la table.  Elle en dit beaucoup, énormément même, mais tout en étant d'une grande sobriété dans le choix des mots.  Il n'y a rien de violent dans tout ça.  Tout est doux, doux comme le pelage soyeux d'un chat.  On y sent aussi une profonde réflexion, lente, mais arrivant à son terme sous le regard doux irisé et indolent d'un félin.  On refait avec elle son chemin de vie et comment ses chats l'ont aidé à le faire, parfois doucement, parce d'un simple regard, parfois très profondément.  Elle nous parle avec affection de ses merveilleux chats de hasard, Titi et Missoui et de comment, chacun à leur façon, ils l'ont aidé à évoluer, à comprendre et à cheminer dans sa propre vie.  La scène de la mort de Missoui m'a tirée des larmes, il faut avoir vraiment aimé un animal pour comprendre ce que ça fait.  Un livre autant sur elle que sur les chats, mais à réserver à ceux qui aiment ceux-ci, les autres ne comprendront sans doute pas la profondeur de son message.

Ma note: 4.5/5

2 commentaires:

  1. Anny Duperey et des chats, ce livre-là je le mets sur ma liste !

    RépondreSupprimer
  2. @Richard, amateur de chats toi aussi? Tu vas adorer!

    RépondreSupprimer