mardi 18 novembre 2014

Hiver nucléaire de Cab

Hiver nucléaire  Cab  Collection Anticyclone  Front froid  92 pages



Résumé:
Montréal, un peu dans l'avenir, après un accident nucléaire qui a plongé le Québec dans un hiver perpétuel.  Flavie est courrier à motoneige dans Montréal, transformée en immense dépôt à neige.  Elle remplace une amie qui veut faire la fête sur une livraison particulièrement longue: aux limites du Montréal habité, dans le Mile-End.  Sauf que dans cet hiver perpétuel, la tempête et les effets des radiations sont à prendre en compte!

Mon avis:
Un hiver nucléaire sur Montréal?  Fallait y penser!  C'est surfer sur l'éternel chialage des Québécois sur notre hiver.  Les débuts de la BD, avec le déneigeur municipal se plaignant des chutes de neige donne le ton.  Ça rappelle rien à personne ça?  Les effets des radiations sont aussi très drôle.  On passe de ratons laveurs à ratons polaires (et n'aller pas vous y frotter!), les chats deviennent polaires et nordiques (et à multiples yeux!) sans compter le reste de l'humanité, soudainement devenus... bizarre.  Le fait de se promener dans les rues montréalaises enfouies sous d'épaisses couches de neige, montrant les commerces adaptés à un hiver continu.  Les gens y chialent toujours comme l'hiver...  Cette fois, ils ont bien raison!  Les effets connexes de cet hiver nucléaire avec les giga-flocons étaient une très bonne trouvaille, bien intégrée dans le récit.  J'ai trouvé qu'il y avait quelques trous dans le scénario, je me suis posée des questions sur certains événements et leur pertinence, mais dans l'ensemble, c'est bien.  En tout cas, l'idée de base était excellente.  Le dessin avait des traits de parentés avec les vieux dessins animés des années 80 et aussi un peu des mangas avec les grands yeux et les cheveux, mais tout en ayant une personnalité propre et bien découpé.  Les arrières-plans étaient également bien travaillé, avec juste assez de précision dans les dessins pour savoir où l'on était et mais sans trop de détails pour écraser les avant-plans.  J'ai beaucoup aimé qu'à la fin, il y ait des esquisses des différents personnages à différentes étapes de création.  J'ai beaucoup aimé les chats polaires entre autre, même si je ne me risquerais pas à aller les caresser...

Ma note: 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire