jeudi 16 janvier 2014

Lady S: 7- Une seconde d'éternité de Aymond et van Hamme

Lady S  tome 7  Scénario de Jean van Hamme  Dessins de Philippe Aymond  Couleurs de Sébastien Gérard  Collection Repérages  Dupuis  48 pages



Résumé:
Son père ayant eu la maison idée de se montrer en public alors qu'il est supposé être mort, Shania est recrutée par chantage par un inconnu se faisant appelé Colonel, Lady S est obligée de se mêler à une intrigue liée à la mafia russe.  Orion est loin...  Cet événement remet sur sa route une personne connue: Nicolas, l'homme qui l'a trahit en Norvège et qui est toujours amoureux d'elle.

Mon avis:
Pas le meilleur et pas le pire.  J'ai détesté le fait que Nicolas parle sans cesse de s'enfuir avec elle pour qu'ils puissent vivre leur amour, mais sans jamais lui demander si elle aussi en a envie...  Elle reste d'ailleurs silencieuse sur ce point.  L'intrigue est tirée par les cheveux et les nombreux retournements ne m'ont pas convaincues.  D'ailleurs, pourquoi son père est-il allé se mettre dans un tel bourbier?  Pourquoi faire preuve d'une telle stupidité alors qu'à la fin de l'album précédent, on a simulé sa mort justement pour qu'il puisse vivre libre?  Ça reste la question à 100$ de l'album.  Cette fois, Lady S ne contrôle rien et elle est menée par les événements.  Pas très fort.  J'ai nettement moins aimé.  Par contre, côté dessins, la qualité était comme toujours au rendez-vous.

Ma note: 3.25/5

2 commentaires:

  1. Ah, mais quand on est embarqué dans une série ... Heureusement, les romans arrivent rarement en tomes. Et d'ailleurs, quand c'est le cas je m'en méfie un peu. Et pourtant, j'ai lu les trois tomes de Les Accoucheuses de Anne-Marie Sicotte avec tant de plaisir.

    J'imagine que dans ce cas-ci que tu as lu les six premiers tomes.

    RépondreSupprimer
  2. @Venise, oui, j'ai lu les six premiers. J'aime bien le personnage principal de cette série, une fille pleine de caractère, sorte de James Bond au féminin qui ne s'en laisse pas imposer par personne tout en restant très féminine. Ce sont surtout les scénarios qui sont un peu inégaux, mais pour le reste, cette série est très bonne!

    RépondreSupprimer