mardi 14 janvier 2014

La reine oubliée: 2- Les Dames de Rome de Françoise Chandernagor

La reine oubliée  tome 2  Les Dames de Rome  Françoise Chandernagor  Lu par Valérie Lemaître Audiolib  12h


Résumé:
Rome, 29 av. JC.  Les orphelins d'Antoine et Cléopâtre arrivent à Rome, esclaves d'Octave triomphant.  Le destin, toujours versatile, mettra sur leur route un bon génie: la première dame de Rome, Octavie, soeur d'Octave et épouse répudiée de leur père, les prendra sous son aile.  Si ses frères meurent en peu de temps, la petite Sélénée, dernière descendante des Ptolémée grandira sous sa protection.  Désirant plus que tout une seule chose: faire vivre parmi les vainqueurs la lignée des vaincus.

Commentaire de lecture:
Dans la lignée du premier tome, on suit la jeune princesse égyptienne, exilée à Rome, prisonnière, otage, tout en étant élevée parmi la fine fleur de la jeunesse romaine.  Ses compagnons de jeu?  Le futur empereur Tibère, les filles de Marc-Antoine et Octavie, Julie, la fille de l'empereur Auguste lui-même.  Si au départ, la jeune fille doit subir le supplice de devoir parader durant le triomphe d'Octave et de subir les quolibets de la foule, ensuite, elle sera relativement protégée par Octavie.  En fait, la différence majeure avec le premier tome est que désormais elle est consciente du monde qui l'entoure.  De l'Égypte, elle n'a que peu de souvenirs.  Elle vit dans l'instant présent, profondément.  C'est une survivante.  Ses armes?  Le temps, la patiente et la discrétion.  Elle apprendra à en user, d'abord pour survivre, ensuite, pour tenter de faire dévier légèrement ce sort qui s'acharne sur elle.  Née dans un palais bleu, couleur du meilleur augure, elle s'est pourtant retrouvée seule survivante de sa famille à dix ans.  Prisonnière d'Octave, vivant parmi la noblesse romaine, mais sans en faire vraiment partie, elle n'est pas à sa place nulle part.  Heureusement, la soeur d'Octave, Octavie, la prend sous son aile et si elle n'est pas comme une mère, du moins, lui donnera-t-elle la tendresse dont la jeune princesse a tellement besoin.  Alors que durant le premier tome, on explorait la complexe société égyptienne de la fin de l'époque des Ptolémée, on est plongé dans celui-ci dans la fin de la République romaine, qui verra l'avènement de César-Auguste, premier de la lignée des empereurs romains.  On explore les moeurs de la vie quotidienne, les rites, les relations sociales, les personnalités qui ont marqué cette époque.  On est à Rome, la puissante, la terrible Rome.  Avec ses jardins, ses fêtes, ses banquets, ses intrigues, son Sénat, sa hiérarchie si particulière.  Encore une fois, l'auteure se permet d'intervenir pour préciser là où elle laisse ses personnages la guider lorsqu'elle ne connaît pas précisément la vérité.  Le reste du temps, elle n'hésite pas à citer ses sources ou à décrire les monuments qui l'ont guidé dans sa rédaction, inspirée pour le caractère de ses personnages.  Elle analyse les hypothèses et pourquoi elle a choisit l'une plutôt que l'autre.  On sent le travail de moine derrière ce roman qui se lit si facilement.  Encore une fois, les explications de fin de livre sont riches à souhait et nous éclairent sur la période, son atmosphère, les gens qui l'ont vécue.  La lectrice,de nouveau Valérie Lemaître, fait un excellent travail, bien que de nouveau, j'ai tiqué à cause des izmes.  Au son de sa voix, on suit cette petite fille, prisonnière d'événements plus grands qu'elle.  Emportée par les eaux de l'histoire, que peut faire une enfant contre les puissants de ce monde?  Résister et Sélénée le fera.

Ma note: 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire