jeudi 21 février 2013

Radisson: 4- Pirates de la Baie d'Hudson de Bérubé

Radisson  tome 4  Pirates de la Baie d'Hudson  Scénario et dessins de Bérubé  Glénat Québec 48 pages


Résumé:
Après avoir été trahi par le Gouverneur de la Nouvelle-France, Radisson et DesGroseillers se tournent vers la Couronne britannique pour continuer leur lucratif commerce de fourrures avec leurs alliés amérindiens, en explorant un nouveau territoire, encore pratiquement vierge de présence européenne: la Baie d'Hudson.

Mon avis:
Autant j'ai aimé les autres tomes, autant celui-ci me semble bâclé.  Pas au niveau du dessin, alors ça, non, au contraire, la patte de Bérubé n'a pas perdu de sa force, même qu'il a réussi le petit tour de force de faire vieillir son personnage de façon réaliste, en lui donnant les traits d'un homme qui en a vu d'autres et qui sait ce qu'il fait.  Pas mal pour un personnage de bande dessinée!  La psychologie de Radisson est toujours aussi intéressante, le problème n'est pas là!  Le problème est dans l'interminable suite de retournements, revirements et changements d'alliance qui ponctuent le livre.  À un moment donné, on se promène entre trois forts, deux britanniques et un français, ainsi qu'entre deux hommes, un père et son fils, portant le même nom de famille, tellement qu'on ne sait plus qui trahit qui dans l'histoire!  Radisson y fait preuve de beaucoup de duplicité, mais c'est de bonne guerre, les autres faisaient preuve de la même rouardise.  Tout est bon pour mettre la main sur les précieuses fourrures!  En fait, je reste avec l'impression qu'on a ici comprimé la matière de deux BDs en une seule, ce qui implique de très très nombreux choix, malheureusement pas toujours réussis. Si le premier tome racontait le séjour de Radisson parmi les tribus iroquoise et les deux autres ses explorations, sur maximum quelques années, ce tome-ci couvre plus que la seconde moitié de sa vie, riche en rebondissement de toutes sortes, il faut le dire!  C'est trop condensé et on perd le fil, passant de bonne histoire à une impression de passage rapide sur les grands évènements de la vie d'un personnage historique.  Dommage, ça finit en queue de poisson une des meilleurs séries de BD des dernières années et honnêtement, Pierre-Esprit Radisson aurait mérité que l'on prenne soin de raconter son histoire aussi bien du premier au dernier tome!

Ma note: 3.5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire