lundi 4 juin 2012

Les livres qu'on a vendu milles fois

Salut!

Je les vois de loin arriver en magasin.  Ils sortent leur petit papier du fin fond de leurs poches ou de leurs sacoches, en me racontant que le frère du cousin ou le voisin du collègue de travail, ou la fille de la coiffeuse leur a parlé d'un livre qu'ils aimeraient bien acheté.  Une fois le petit papier émergé des profondeurs, ils me disent le titre du livre en le prononçant lentement comme s'ils ne sont à la fois pas sûr de la façon de le prononcer ou encore qu'ils veulent être certain que je le comprendrais bien.  Le hic, c'est qu'à peine leurs mains ont effleuré la cachette du ti-papier que je devine de quel genre de livres ils vont me parler.  Ce sera un livre dans la section psychologie et dans les secondes qui vont suivre la fin de leur exercice d'articulation, je vais me lever (pas besoin de consulter l'ordinateur), me diriger vers la section et aller chercher le livre directement sur les tablettes en un tournemain sous leurs yeux ébahis.  Comme les 50 autres fois qu'on m'a demandé ce foutu titre!

Voyez-vous, les gens ne se rendent pas compte que Zéro limite, je l'ai vendu peut-être 100 fois depuis qu'il est arrivé en magasin.  C'est comme Être bien dans sa peau, Cessez d'être gentil, soyez vrai ou encore le Mémorandum de Dieu.  Ce sont des classiques (L'amour sexship en sera bientôt un si ça continue comme ça...) et même des années après leur parution, ces livres continuent de se vendre comme des petits pains (ils ne sont plus chaud à la longue, mais ils se vendent quand même aussi vite!).  Parce que le bouche à oreille est efficace.  Parce que les livres sont intelligents et bien écrits.  Parce qu'ils ont réellement aidé les gens qui les ont lus.  Bref, parce que ce sont des livres que les gens prennent la peine de recommander. Et d'autres de suivre leurs recommandations.

Moi, après des années, je les connais par coeur.  Souvent, je les place sur les tablettes et souvent, je vais les y rechercher.  Je n'ai la plupart du temps même pas besoin de vérifier s'il est là ou non, je sais par coeur où il est le livre.  Je sais la tablette, je m'étire le bras et pop, voilà le livre!  Je n'ai pas de dons, pas de trucs pour mettre de la poudre aux yeux et pas de livres cachés dans ma manche (de toutes façons, il faudrait dans ce cas, de un, avoir le bon et de deux, ce n'est pas très esthétique!  Inutile de me regarder avec des yeux épatés et de me dire: «Hein tu l'as trouvé!»

Oui, je l'ai trouvé.  Comme pour les 38 clients que me l'ont demandé avant vous.

@+ Prospéryne

2 commentaires:

  1. Je ne connais aucun des titres que tu as cités, il faut dire que ce sont plutôt des romans que je demanderais. Certaine que tu les trouverais aussi rapidement!

    RépondreSupprimer
  2. @ClaudeL, ah ya des chances! C'est juste qu'avec les romans, les gens ont moins le look ti-papier + air conspirateur...

    RépondreSupprimer