jeudi 21 juin 2012

Au rebond de Jean-Philippe Blondel

Au rebond  Jean-Philippe Blondel  Actes Sud Junior  100 pages


Résumé:
Christian est le meilleur ami d'Alex.  Deux potes, qui jouent au basket, organisent des fêtes, regardent les filles et s'interrogent sur leur avenir.  Ils ont 15 ans et sont parmi les gars qui compte au lycée.  Jusqu'au jour où Christian disparaît de la carte.  Pas un mot, pas de réponse, juste évaporé.  Pour son ami, Alex va forcer le destin, il va aller le chercher dans son enfer.  Parfois, c'est quand on tombe au plus bas qu'on peut rebondir.

Mon avis:
Jean-Philippe Blondel a un talent indéniable pour se mettre dans la peau d'un ado et faire ressortir ses expressions, ses questionnements, sa vision du monde.  Son langage aussi.  Bon n'étant pas française, j'ai pas compris pourquoi à certains moments, les mots des adultes tombaient bizarre, mais les deux ados de l'histoire les relevaient à chaque fois, alors je n'ai pas eu de mal.  L'histoire en est une d'une amitié qui grandit, de la force que ceux qui s'unissent dans l'épreuve.  Le basket qui relie Christian et Alex sert de lien avec le titre: quand on lance un ballon au sol, il rebondit.  Et au rebond, on remonte.  C'est avec leurs mères, mères seules, pères absents, que les deux gars vont aller de l'avant.  Au final, on se retrouve dans une sorte d'Ensemble c'est tout à la Anne Gavalda.  Ça dégouline de bons sentiments, mais à quelque part, ça fait du bien de croire que ce genre de choses est possible, que l'on peut s'épauler pour s'en sortir.  Que la solidarité et l'amour entre les humains peuvent triompher de tout.  Pas une grande histoire, pas un grand livre, mais dans le genre qui fait du bien et qui aide à croire en la bonté de l'être humain, très réussi.

Ma note: 3.5/5

Je remercie Socadis et plus particulièrement Josée pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire