vendredi 12 décembre 2014

Le secret de Mhorag: Le passage interdit de Martin Barry

Le secret de Mhorag 1- Le passage interdit  Martin Barry Libre expression 403 pages


Résumé:
Radnagor est un monstre lacustre, mi-serpent des mers, mi-cheval des eaux.  Il vit dans un petit lac irlandais en compagnie de sa mère, qui semble vouloir le protéger à tout prix du monde extérieur.  Pourtant, elle le laisse seul à un moment, comme régulièrement au cours des innombrables années du cours de leur vie.  Ce qui le poussera à explorer le monde extérieur et à faire la connaissance de Jet, un jeune garçon qui passe son temps à faire d'étranges rêves où il parcourt des tunnels sous-terrains en compagnie d'étranges créatures des eaux.

Mon avis:
Ce livre est un conte fantastique qui part du Monstre du Loch Ness et autre monstres lacustres pour aller gratter beaucoup plus loin et beaucoup plus large, inventant au passage tout un univers.  Tout part des légendes irlandaises et écossaises et on navigue entre le XIVe siècle et le XXIe.  Le tout est intéressant, mais ça manque un peu de sauce.  Tous les éléments sont là et fonctionnent en grande partie, mais tout de même, il manque un petite quelque chose qui ferait vraiment prendre le tout.  À mon humble avis, c'est sans doute du côté des personnages qui manquent un tantinet de piquant.  La plupart sont bien construits, bien pensé, mais il leur manque une étincelle de vie.  Jet, ses parents, son oncle, Vivianne, Mhorag et Radnagor.  Je ne sais pas exactement à quoi cela est dû, mais je n'ai pas pu m'empêcher de me faire la réflexion à la lecture.  Pour le reste, l'histoire est bien pensée et aborde le thème des monstres de lac d'une façon originale en élargissant leur univers de base.  Le livre est somme toute assez page turner.  Beaucoup de rebondissements sont quand même classiques, mais ils s'insèrent bien dans l'ensemble.  On a droit à quelques personnages bien méchants et on touche à un moment à quelque chose de plus gros.  Les scènes médiévales étaient bien, sauf qu'elles me semblaient un peu décollées de la réalité.  Les événements sont comme trop gros pour pouvoir être passés inaperçu à l'époque et qu'on aie pas eu le moindre écho.  Intéressant tout de même.  Je vais sans doute lire la suite.  Pour le plaisir d'une bonne histoire.  :)

Ma note: 4/5

P.S. Pour ceux qui font le Grand défi de la littérature québécoise, il n'y a aucun kilt dans ce livre!!!  Même si ça se passe en partie en Écosse!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire