jeudi 29 novembre 2012

De quoi le Québec a-t-il besoin en éducation? de Jean Barbe, Marie-France Bazzo et Vincent Marissal

De quoi le Québec a-t-il besoin en éducation?  Collectif sous la direction de Jean Barbe, Marie-France Bazzo et Vincent Marissal  Leméac  192 pages


Résumé:
Les auteurs ont posé une série de questions à des intervenants qui ont touché à toutes les sphères du milieu de l'éducation au cours des années, question ayant pour but de cerner et de définir les besoins en éducation au Québec.

Mon avis:
Ce petit livre a toutes les qualités de ses défauts: ça se lit bien, c'est très intéressant, les interventions sont courtes et précises et on laisse la place à toutes les opinions et à toutes les tendances de s'exprimer, tant qu'elles ne soient pas radicales.Ce qui donne un recueil très précieux, mais en même temps, on pose les questions sans aller plus loin.  Les interventions sont complètes, mais pas détaillées.  Beaucoup de bonnes idées, mais peu de mise en pratique.  En bon québécois, ce livre est un brainstorming, un brassage d'idées qui part un peu dans toutes les directions.  Une bonne façon de lancer le débat, en autant que cela soit suivi.  J'ai trouvé que beaucoup de pistes lancées dans ce livre valait la peine d'être creusées.  En tout cas, tous les intervenants, peu importe qu'ils soient de droite, de gauche ou du centre, étaient d'accords sur une chose: l'éducation doit redevenir une priorité dans notre société et on ne doit plus la laisser contrôler par quelques fonctionnaires à Québec.  On doit prendre notre place pour que nos enfants aient accès à une meilleure éducation, quelque soit le palier du système qu'ils fréquentent.  Vaste chantier.  Mais un tel livre vaut la peine parce que justement, il essaie de déblayer le chemin aux autres en parlant des grandes idées afin de frayer un chemin au nécessaire débat.  Et en ouvrant le débat, on invite tout le monde a s'y impliquer. Une façon comme une autre de permettre à tous de reprendre en charge l'éducation au Québec.  Un bon point pour ce livre.

Ma note: 4/5

2 commentaires:

  1. C'est fait un sacré moment que j'attendais ta critique pour ce bouquin-là. Je vais le lire de mon côté. Vu mon nouveau domaine d'étude, il mérite d'être consulté.

    Après l'avoir lu, (sûrement après les Fêtes, sacré temps qui court) je reviendrai réagir à ce livre sur ton blogue, sous ce billet précis.

    À suivre, donc...

    RépondreSupprimer
  2. @Sébas, donc, je vais surveiller les futurs commentaires sur cette critique! ;)

    RépondreSupprimer