samedi 11 février 2012

Radisson: 3- Coureurs des bois de Bérubé

Radisson  tome 3  Coureurs des bois  Scénario et dessins: Jean-Sébastien Bérubé  Glénat Québec 48 pages

Résumé:
Radisson et son beau-frère Médard Chouart des Groseillers partent pour une expédition des plus risquées: la mer du Nord, dont les Amérindiens ont longuement parlé à des Groseillers lors de ses précédents voyages.  En raison d'un blocus des Iroquois, la Nouvelle-France est au bord de la faillite, alors, bravant les Iroquois, Radisson et son beau-frère se mettent en route, malgré l'interdiction du gouverneur de partir sans ses hommes et des Jésuites.  Le voyage sera à la hauteur de ce que s'attendent les deux hommes: extrêmement pénible, mais riche en découvertes!

Critique:
Je suis comme toujours fasciné par le dessin de Bérubé.  Il a un coup de crayon très simple, qui me fait vaguement penser à celui du dessinateur des Snoopy (surtout au niveau des visages), mais il ajoute à cela un réel travail de la couleur qui rend le tout extraordinaire.  Avec, cerise sur le sundae, une histoire dont le scénario est sans faille.  J'ajoute une autre cerise: même si j'ai étudié en histoire, il réussit à me faire connaître de larges pans de mon histoire dont j'ignorais tout.  J'adore!  Cette BD me permet de découvrir tout un univers que j'ignorais plus ou moins, en particulier le personnage de Radisson.  On plonge dans les cultures amérindiennes à fond dans ce tome, comme dans les autres d'ailleurs, mais disons tout de même que j'ai particulièrement apprécié.  Radisson est tête brûlée, crâneur, mais aussi extrêmement intelligent et diplomate.  Évidemment, il ne tient pas le haut du pavé dans ce tome, c'est des Groseillers le chef de l'expédition, mais on sent que le jeune homme prend de l'expérience.  Dans cet opus, il a à peine plus de 20 ans, mais tant pis, il fonce comme un adulte.

Ma note: 4.5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire