vendredi 17 février 2012

Pensez-vous vraiment que j'ai le temps?????

Salut!

Certains clients ont une très drôle d'idée du métier de libraire. Ils pensent qu'on a lu tout ce qu'on a en magasin.  Je ne peux m'empêcher de penser que ce sont des gens qui en général, lisent très très peu pour dire ça!  Ils se pointent en magasin et font le tour des nouveautés en prenant certains livres et en me demandant systématiquement: et lui, l'as-tu lu?

(Non, il est en magasin depuis deux jours, j'ai pas eu le temps!)
-Ah...  Et lui?
-Non plus malheureusement
(Lui, y m'intéresse pas, point barre!)
-Et lui?
-Euh, non.
-Coudonc, tu connais pas ton stock toi?
(GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!!!!!!!!)
-Je peux vous raconter l'histoire et vous dire beaucoup de choses sur ce livre, j'ai lu des critiques sur lui, mais non, je ne l'ai pas lu.
-Ah bon...

J'ai environ 50 000 titres sur le plancher et il en rentre entre 500 et 1000 nouveautés par semaine.

J'ai pas le temps de tout lire désolé.

Ni l'intention non plus.

@+ Prospéryne

8 commentaires:

  1. Oh boy! Même lire la première page de tous ces livres te prendrais une éternité! Je suis d'accord, ce ne dois pas être un grand lecteur qui te parle comme ça.

    RépondreSupprimer
  2. Et même si tu recevais un communiqué de presse de chaque livre, même si tu avais le temps d'y jeter un coup d'oeil, retiendrais-tu vraiment tout ça? Maintenant qu'il y a de nombreux auteurs, tu ne peux pas non plus tous les connaître, comme au temps du célèbre Monsieur Henri de Montréal.

    RépondreSupprimer
  3. @Mélanie, je ne pense même à ce que ça représenterais de lire toutes les premières pages... Déjà que je lis souvent une quatrième de couverture sur deux ou trois pour savoir de quoi les livres parlent!

    @ClaudeL, en effet, je ne retiendrais pas tout! Il y en a beaucoup trop! Cela dit, j'aime bien cette diversité, ça permet à tout le monde de trouver pour ses goûts!

    RépondreSupprimer
  4. Ca m'est arrivé aussi et je trouve ça très désagréable. Surtout lorsqu'ils te regardent d'un air méprisant en ce demandant pourquoi on t'a engagé et que vraiment tu ne sers à rien...
    C'est désagréable et ridicule. Comment penser pouvoir tous lire? (et puis tu as raison, il y a certains livres qui ne t'intéressent pas)

    RépondreSupprimer
  5. @Perséphone, ah oui, ce petit regard méprisant quand ils disent, ah non, tu ne l'as pas lu. Ils m'emmerdent ceux-là! On a pas le temps de tout lire et ce n'est pas tous les livres qui nous intéressent ou même qu'on a besoin de lire. Certains titres font tellement de presse que je n'ai pas besoin de les lire pour en parler.

    RépondreSupprimer
  6. Ouch! Entre 500 et 1000 nouveautés par semaine, vraiment?
    Vous devez déballer des boîtes sans arrêt...

    Pour ce qui est de tes clients... Encore une fois, je louange ta patience. Tu dois souvent éprouver l'envie de tordre des cous, parfois...

    RépondreSupprimer
  7. Quoi? Un bon sommelier à goûter à tous les vins de sa cave! ;)
    Bien-sûr, je te taquine :)
    Je me rallie à toi. Il faut être patient pour ne pas administrer une couple de paires de "baffes" à certains de ces clients.
    Merci Ô professionalisme ;)

    RépondreSupprimer
  8. @Pat, pas de tordre des cous, d'arracher des têtes plutôt! Et oui, on déballe des boîtes sans arrêt, on en remballe aussi sans arrêt quand vient le temps de faire des retours aussi. D'ailleurs, au niveau français, la certification des libraires exige que ceux-ci soit habileté à emballer et à déballer des boîtes de livres... Sans blague!

    @Pierre H, goûter tous les vins de sa cave? Il doit pas avoir beaucoup de AA parmi les sommeliers... Hihihi!

    En fait, merci à tous de louanger ma patience, mais je crois que de travailler dans le public en demande une archi-bonne dose au départ! Hihihi!

    RépondreSupprimer