samedi 25 février 2012

Dylanne et moi d'André Carpentier

Dylanne et moi  André Carpentier  Boréal  133 pages


Résumé:
Un narrateur, médecin en rémission d'un cancer, répond à une étrange petite annonce parue dans un journal culturel, proposant une expérience artistique à deux.  Il fera ainsi la rencontre de Dylanne, une artiste très artistique qui vit sa vie à fond.

Critique:
Difficile de résumer ce drôle d'oiseau.  En fait, drôle d'oiseau lui convient tout à fait.  On suit le narrateur dans ses rencontres avec Dylanne, mais aussi dans ce qu'elle provoque comme changement dans sa vie.  Intéressant, mais on se demande à tous moment ce que souhaite vraiment Dylanne.  OK, ce sont des projets artistiques, mais que souhaite-t-elle vraiment?  Impossible à dire.  Ce qui fait l'intérêt du livre, c'est la plongée dans ses tensions artistiques, dans la vision qu'à ce non-artiste sur l'art que fait Dylanne.  Et aussi ce que lui ressent dans les expériences proposées par Dylanne.  Le récit de leurs séances est particulièrement intéressant à ce sujet.  C'est très intense en tout cas, et montre bien la puissance de l'art.  À part ça... Le livre est centré sur ça.  Alors, dur de parler d'autre chose.  C'est bon, mais c'est très court et c'est dur de savoir où on s'en va.  Étrange oiseau comme je disais.

Ma note: 3.5/5

Je remercie Diffusion Dimédia et plus particulièrement Isabelle pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire