lundi 8 novembre 2010

Radisson: 2- Mission à Onondaga de Jean-Sébastien Bérubé

Radisson: 2- Mission à Onondaga Jean-Sébastien Bérubé Glénat Québec 48 pages



Résumé:
Pierre-Esprit Radisson est de retour en Nouvelle-France. Il décide d'accompagner deux Jésuites, les pères Ragueneau et Dupéron qui souhaite aller évangéliser les Iroquois directement sur leurs terres après la paix conclue entre les différentes nations amérindiennes. Le voyage sera semé d'embûches, de trahisons et de massacres. Et à l'arrivée, le sort qui attend notre bande d'évangélisateur est tout sauf sûr. En effet, les Iroquois ont décidé de les massacrer à leur tour.

Critique:
Je suis surprise de ne pas trouver sur le site ma critique du premier tome de cette excellente série de bande dessinée sur l'histoire du Canada. On y parle d'un aventurier très connu à l'époque et depuis, tombé dans l'oubli pour la plupart des gens, ce qui fait que sa redécouverte est fascinante. À travers Pierre-Esprit Radisson, c'est tout un pan de l'histoire de la Nouvelle-France qui défile devant nos yeux. Le dessin de Bérubé est très personnel et sert bien l'histoire, le seul reproche que j'ai à lui faire est d'avoir eu de la difficulté à départagé les différentes tribus amérindiennes et même les amérindiens entre eux, mais c'est un détail. Pour le reste, l'histoire est très bien contée. On partage la vie difficile des missionnaires chrétiens qui ont tenté d'évangéliser les amérindiens en prenant des risques énormes. On ne nous épargne pas les moeurs très rudes des tribus iroquoïennes du temps, qui n'hésitaient pas à tuer ceux des autres tribus, pratiquement pour un oui ou pour un non. L'importance de la guerre pour ces tribus est marquant, ainsi que ses conséquences. Dans ce second opus de ses aventures par contre, Pierre-Esprit passe un peu au second plan, laissant la part du lion aux décisions et aux actions des Pères Jésuites qu'il accompagne. C'est ce qui est arrivé dans cette partie de sa vie certes, mais on peut le regretter puisque que le premier tome était entièrement centré sur lui. Il passe alors de personnage principal à joyeux luron de second plan. On le sait aventurier et capable d'exploits, mais jusqu'ici, on sent plus la préparation à ce qui va suivre qu'autre chose. Et c'est pourtant la partie qui me semble la plus intéressante à explorer. Dans les prochains albums sans doute!

Ma note: 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire