mercredi 4 juillet 2012

Passe-moi la carte!

Salut!

Pour ceux qui ne le saurait pas, j'ai étudié pour enseigner l'histoire et la géographie.  Conséquemment, j'ai planché quelques heures durant mes études sur l'art de faire des cartes.  Et je dois avouer que mes cours de carto m'ont beaucoup plu.  J'y aie appris comment faire (et distinguer!) une bonne carte, une mauvaise carte et une carte menteuse, soit l'art de faire mentir les cartes.  Bon, ok, c'est plutôt rare que cet aspect me soit utile dans la vie, mais reste que je me suis frottée aux cartes largement durant mes études.  Et comme la géographie est l'art de l'emboîtement des échelles (on regarde une situation de la plus petite à la plus grande échelle), il m'est restée le besoin chronique de me référer à une carte.  Je veux voir la représentation du monde, les descriptions des auteurs ne me suffisent pas: je veux la carte!!!!!!!!!

Particulièrement dans les mondes de Fantasy, ça m'est essentiel.  J'ai lu un livre cet automne, Mortilège, dont l'univers était dépourvu de carte.  J'aurais tapé sur la tronche de l'éditeur à deux mains, mais peut-être est-ce simplement l'auteur qui a eu la flemme de....  Tant pis, peu importe, je n'arrêtais pas de me poser la question à savoir deyouc'que s'était bordel!  J'avais besoin de me situer dans l'espace, de savoir où j'allais.  Et je ne le pouvais pas, je n'avais pas de carte.  Quelle frustration!

De même, ce qui est valable avec un univers de fantasy est tout aussi valable dans la vraie vie.  Je ne compte plus les fois où j'ai sorti mon atlas des pays du monde (merci au prof de carto qui l'a inscrit sur la liste des livres obligatoires pour son cours!) afin d'avoir une idée exacte de la où se situait l'action.  Les descriptions sont nombreuses dans les livres, mais quand il s'agit de décrire un pays, fouillez-moi pourquoi, mais je m'y perds.  Je confesse, malgré mes études, je mêle encore allègrement l'est et l'ouest.  Ne comptez pas sur moi pour vous indiquez une direction avec d'autres points cardinaux que nord et sud, parce que sinon, même si vous voulez aller à Percé, je vais vous envoyer en Ontario...  Je suis une indécrottable visuelle qui adore regarder la carte pour se situer!

Je suis très bien placée par contre que de regarder un univers du haut des airs n'est pas la clé pour le comprendre, juste une façon autre de l'appréhender.  Avec mon bagage, c'est plus naturel pour moi de regarder la carte qu'autre chose.  S'il n'y en a pas tant pis, mais s'il y en a tant mieux! :D

@+ Prospéryne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire