lundi 24 mars 2014

Il faudrait que je remercie...

Salut!

Dans ma vie de lectrice, j'ai beaucoup de gens à remercier...

-Ma mère, la première à m'avoir mis un livre dans les mains, mais bon, à cet âge-là, j'ai essentiellement fait mes dents dessus...  Quand même la volonté était là!

-Ma grand-mère, qui avait de me quitter beaucoup trop tôt, avait garni les tablettes de la bibliothèque que j'allais dévorer plus tard.

-Ma professeur de première année, qui m'a appris à dompter les petites bêtes noires sur la page blanche et à leur donner un sens.

-Ma professeur de cinquième et sixième année (et oui, les deux ans!), pour avoir laisser traîner des revues jeunesse qui m'ont initiée aux grands classiques de la littérature.

-Ma professeur de français de secondaire 1, pour m'avoir fait ouvrir mon premier Jules Verne.

-Ma professeur d'histoire de secondaire 2 pour m'avoir fait découvrir le vaste monde des romans historiques en-dehors du Québec.

-La dame qui surveillait les dîners à la cafétéria en secondaire 4 pour m'avoir suggéré de tenir une liste de mes livres lus.

-Mon ancienne professeur de latin devenue bibliothécaire pour m'avoir donné ce cahier en échange de ma participation à une activité de promotion de la lecture.

-Ma professeur de français de cinquième secondaire pour avoir été la première à me faire comprendre la poésie et avoir tout grand ouvert les portes de mes univers littéraires, surtout la littérature du terroir québécois.

-Mon professeur de sciences politiques au Cégep pour m'avoir pour la première fois dirigée vers les essais et surtout, pour m'avoir fait découvrir par la bande Jean-Christophe Rufin.

-Ma prof de didactique de la géographie à l'université, qui la première, m'a poussé à aller vers des livres dont je ne connaissais rien et qui m'a par l'occasion fait découvrir Robert Silverberg.

-Mon père pour sa passion contagieuse des livres de science (qui m'a poussé à en ouvrir quelques-uns)

-Un grand ami, le premier qui m'a dit: «Ah toi, tu vas tripper sur Harry Potter!», alors que je levais le nez sur cette série.

-Deux amis auteurs pour m'avoir fait découvrir la littérature d'horreur à travers leurs écritures.

-Plusieurs amis librairies pour leur passion contagieuse pour les livres, surtout la bande-dessinée.

C'est ça, la beauté des livres.  On donne souvent beaucoup de soi à travers eux, en parlant de notre passion, de ce qui nous fait vibrer.  On en reçoit autant des autres.  Ce qui me fait une liste si longue de personne à remercier.

@+ Mariane

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire