jeudi 4 juillet 2013

L'île mystérieuse de Jules Verne

L'île mystérieuse  Jules Verne  566 pages Texte lus en numérique*


Résumé:
Cinq hommes, tous prisonniers de guerre des Sudistes, parviennent à s'échapper de leur prison dans une mongolfière qui les laissent, après un incroyable voyage, sur une île perdue du Pacifique.  Rapidement, les cinq naufragés mettent à profit les ressources de leur île d'adoption et leurs connaissances pour se nourrir, se vêtir et se loger.  Néanmoins, d'étranges événements surviennent, toujours à leur avantage, comme si une main inconnue les aidaient.  Leur île leur a-t-elle révélée tous ses secrets?

Mon avis:
Ah, Jules Verne!  Il y a une espèce de charme désuet à lire ses livres.  Ce sont des classiques certes et certains ont mieux vieilli que d'autres (c'est le cas de L'île mystérieuse).  La première partie, relatant essentiellement l'installation des colons dans l'île, fait sourire: ben oui, Cyrus Smith est un gars tellement brillant qu'il peut pratiquement tout faire!  Et l'île est merveilleusement fournie en ressources naturelles de toutes sortes, tellement que les naufragés arrivent à faire tout ce qu'ils veulent, de la poterie à la nitroglycérine.  Ouais, bravo pour le réalisme!  Même chose, qui me fait toujours aussi rire: leur habitation, Granite-House, sera pourvu de l'eau courante, d'un ascenseur, d'un système pour changer l'air... mais pas de toilettes!  Ah, la pudeur du XIXe siècle!  Bref, dans la première partie, tout leur réussi, tout est merveilleux et c'est aussi la partie pédagogique du livre: Jules Verne y explique longuement comment les naufragés réussissent à produire chacun des produits qu'ils fabriquent.  La présence d'un être mystérieux les aidant apparaît vite comme étant fort probable, mais quand à savoir qui c'est!  On ne le saura qu'à la toute fin du livre, en même temps que la révélation de la vraie personnalité d'un personnage mystérieux de l'univers de Jules Verne.  Et par le biais d'un autre personnage, on est également en contact avec un autre roman célèbre de l'oeuvre de Verne.  Bref, un roman qui noue des liens!  La deuxième partie du livre comporte davantage d'action et est plus intéressante également.  Le style de Jules Verne ne change pas, du classique, et ses personnages reprennent toujours le même schéma, grosso modo.  On aime ou on aime pas et moi, j'aime quand même assez, c'est un classique qu'il est toujours agréable de lire.  Même si je finis toujours par me bidonner des innombrables erreurs scientifiques

Ma note: 4/5

* Le texte libre de droits que j'ai lu est disponible gratuitement ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire