mercredi 3 juillet 2013

J'aime bien chercher des livres, mais ceux-là!!!!

Salut!

Dans mon travail, c'est fréquent de devoir chercher des livres pour des clients.  La plupart du temps, ça me fait plaisir.  Même si les gens n'ont qu'un bout de titre et aucun auteur.  Dans ces moments-là, je sais où chercher et comment, jusqu'à trouver ou à avouer que je n'en aie aucune idée.  La seule exception est quand les clients arrivent et prononcent la phrase fatidique:

-Bonjour!  Auriez-vous des livres sur le logiciel...

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je DÉTESTE ça chercher des livres sur les logiciels!  Au possible!  Première des choses, on a a très peu en magasin, essentiellement parce qu'on a jamais la bonne version du livre, deuxième des choses, avez-vous la plus petite idée du nombre de logiciels à l'orthographe tarabiscoté qui existe?  Les trouver dans ma banque de données revient à faire des fouilles minutieuses de colonnes entières de livres pour trouver LA bonne version et dans une édition ne coûtant pas les yeux de la tête!  Et en bonne littéraire, j'avoue que ce genre de recherches ne me passionnent pas.

L'autre grand ennui: les lois.  J'ai aucune formation juridique, alors, si vous m'arrivez en me demandant la loi sur la rénovation et que j'ai pas ça textuellement dans mon ordinateur, ben, je n'ai aucune foutue idée de quelle loi vous voulez parler.  Les textes de lois sont un domaine à part, autant en tant que livre qu'en terme de recherche, ils fonctionnent sur un modus operandi complètement distinct de celui du reste du livre.  C'est assez complexe et même mes cinq ans d'expérience à user mes doigts sur les claviers de librairie ne me permettent pas de me déclarer experte dans le domaine.

-Mais vous êtes dépositaires des Publications du Québec pourtant!, s'exclame la moitié des clients quand on leur avoue notre ignorance dans le domaine.  (Les librairies dépositaires des Publications du Québec sont tenues de tenir les lois et règlements et un certain nombre d'autres documents en magasin)  Oui, on vend des lois, mais on en a déjà assez de connaître les romans, livres pratiques, albums, romans jeunesse, bandes dessinées, essais et autre guides de voyage qui paraissent chaque semaine par dessus le marché, surtout quand on sait à quel point le judiciaire peut être complexe!  Ce n'est pas parce qu'une loi est faite de feuilles de papier comme n'importe quel autre livre que c'est la même chose!

C'est la raison pour laquelle, dès que l'on me pose une question sur un livre d'informatique ou un livre de lois, je pousse un gémissement intérieur qui doit être audible dans tout le centre-ville!

@+ Mariane

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire