samedi 28 mai 2011

Pouvoirs obscurs: 1- L'incantation de Kelley Armstrong

Pouvoir obscurs  tome 1  L'invocation  Kelley Armstrong  Castelmore  381 pages



Résumé:
Chloé a 15 ans mais paraît plus jeune que son âge malgré ses efforts.  Sa mère est morte quand elle était plus jeune et son père est constamment parti en voyage d'affaire partout dans le monde.  Sa seule parente proche est sa tante, Lauren.  Tout va bien dans sa vie jusqu'au jour où elle aperçoit dans son école un homme atrocement défiguré... qu'elle est la seule à voir.  Envoyée dans un foyer pour personnes atteintes de problèmes mentaux où on lui diagnostique une schizophrénie, elle ne tarde pas à découvrir qu'en vérité, elle est plutôt une nécromancienne, une personne capable de faire revenir les morts à la vie et de parler aux fantômes.  Et que dans le foyer où elle réside, elle n'est pas la seule à posséder des pouvoirs.

Critique:
Ce livre est clairement de la littérature pour ados, mais écrit avec classe.  C'est très bien fait.  Chloé n'est pas une héroïne extraordinaire, à part ses talents spéciaux, c'est une ado vraiment terre à terre et elle est très réaliste.  Elle ne perd pas la tête à la vue d'un beau gosse et elle n'est pas non plus du genre à chercher les problèmes, mais pour sauver sa peau, ça va, elle fonce.  Elle n'est pas rebelle, suit les règles et est même à la limite du genre majorité silencieuse.  C'est agréable de rencontrer dans un roman destiné aux ados un personnage qui ne fait pas l'école buissonière sans cesse et sans remords!  Son absence de rébellion va faire en sorte qu'elle devra apprendre à la dure à se défendre. Et c'est ce qui fait qu'au départ, la seule différence, qui marque sa personnalité, c'est sa passion pour le cinéma.  Elle passe son temps, non à comparer avec des films existants, mais à se demander comment pourrait être tel ou tel événement dans un scénario de film!  Cette approche est rafraîchissante, je n'avais jamais vu ça avant!  L'idée de base du livre, que des surnaturels existent et vivent cachés de nous est classique, mais elle ici utilisé dans un angle adolescent, ce sont les jeunes en pleine découverte de leurs pouvoirs ou conscient d'entre eux qui sont en ligne de mire.  Ils n'ont pas d'adultes pour les guider.  Les adultes qui sont autour d'eux sont contre eux, pas avec eux.  Et si certains d'entre de ces adolescents ont des clés pour comprendre la réalité de ce qui leur arrive, ce n'est pas le cas de tous, particulièrement de Chloé qui débarque un peu là-dedans par hasard.  On leur fait croire que leurs dons sont de la maladie mentale, façon facile pour les adultes qui les entourent, et qui sont, eux, parfaitement au courant que c'est faux, de les droguer et de faire ce qui semblerait être des expériences sur eux.  Car le foyer n'est qu'un prétexte à rassembler des jeunes aux talents particuliers.  Pas un centre de thérapie comme tel.  Mais la découverte sera longue à venir d'autant plus que la résidence cache bien plus de secrets qu'il n'y semble au départ.  On nous laisse sur une fin en chute que je n'avais absolument pas vue venir.  Et qui laisse à penser que le complot est beaucoup plus vaste qu'il n'y semble.  Alléchant pour le deuxième tome. 

Ma note: 4/5

Je remercie Diffusion du livre Mirabel et plus particulièrement Frédéric pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire