lundi 9 mai 2011

Aspic, Détectives de l'étrange: 2- L'or du vice de Thierry Gloris et Jacques Lamontagne

Aspic, Détectives de l'étrange: 2- L'or du vice  Scénario: Thierry Gloris  Dessins: Jacques Lamontagnes  Collection Boussole  Quadrants  48 pages



Résumé:
La naine aux ectoplasmes n'a toujours pas été retrouvé, mais la dernière piste conduisant à elle a permis de découvrir que Hugo Beyle n'était pas ce dont il avait l'air!  Par son esprit analytique, Flora finit par trouver une piste, mais celle-ci la mène à un endroit où elle se souhaitait pas vraiment se retrouver!

Critique:
Second tome et on y termine l'intrigue amorcée dans le premier.  Je commence à me dire que c'est classique dans les collections de BD, les diptyques pour commencer une série!  Dans celui-ci, on découvre un peu plus les personnalités de Flora et d'Hugo, deux êtres étrangers l'un à l'autre au départ, mais qui vont finir par se rapprocher.  Entre autre, le caractère bien trempé de cette chère Flora trouvera une explication et l'immortalité de Hugo sera éclairé.  Dupin reste fidèle à lui-même, intègre jusqu'au bout, presque trop.  Un très bon enquêteur, qui parvient à ses fins, mais sans l'imagination et la verve de Flora qui tient à mener sa vie par elle-même.  J'ai bien aimé la finale, quand Flora écrit à son cousin anglais, un certain... Non, ça serait trop vous dévoiler un punch que de le dire.  Mais disons que ça tisse un lien avec ma méprise entre Paris et Londres dans le premier tome.  Une très bonne BD, mais peut-être un peu plus pour ses personnages que pour ses intrigues.  Quoique de ce côté, avec une intrigue tordue à souhait, on ne peut que se féliciter des choix du scénariste.  Et de mêler les explications rationnelles des méthodes de Dupin et Flora avec le spiritisme et les phénomènes surnaturels fait tache de manière très agréable dans cet univers pour le reste extrêmement réaliste. Le dessin est d'ailleurs impeccable tout le long à ce sujet.  J'ai eu quelques difficultés à suivre des détails de l'histoire à certains moments, mais pour le reste une très bonne BD!

Ma note: 4/5

Je remercie Socadis et plus particulièrement David pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire