mercredi 15 octobre 2014

La mer au fond du monde de Joël Champetier

La mer au fond du monde de Joël Champetier  Collection Jeunesse-pop Science-Fiction  Médiaspaul  127 pages



Résumé:
Lucian a presque huit ans en années creusiennes (quinze en années terrestres).  Il habite sur une planète colonisée par les humains, mais habitée à la base par une étrange espèce, les fridjis, formée de couple de mâle et femelle indissociables.  Avec quelques membres de cette espèce, y compris sa meilleure ami(e)s Ftrac et son oncle, Lucian fait partie d'une expédition destinée à explorer les rivages de la seule mer de la planète, habituellement inaccessible car trop chaude, loin au nord de leur planète.  Un voyage qui lui apprendre beaucoup de vérité sur les fridjis dont personne ne soupçonnait même l'existence.

Mon avis:
De la bonne SF comme je l'aime!  Une histoire avec juste ce qu'il faut d'éléments pour nous faire comprendre le monde dans lequel on débarque, mais sans nous noyer dans les détails.  Certes, le fait que le roman soit destiné aux jeunes plaide pour la simplicité, mais il ne fait pas l'impasse sur les détails qui donnent à l'histoire beaucoup de crédibilité et par la bande des notions de science très intéressante.  Entre autre sur la pression atmosphérique et la sismologie qui est ici très bien utilisée.  Mine de rien, on en apprend des bouts.  Tout est vécu à travers le regard de Lucian, un adolescent ayant grandi sur Creuze et au point de développer une affinité particulière avec les fridjis, cette espèce dont l'union d'un mâle et d'une femelle fusionne en quelque sorte également leurs esprits.  Dure à concevoir pour un esprit humain et pourtant!  On côtoie leur étrange culture, parce qu'ils sont membres d'un commando d'exploration de la côte de l'unique mer de Creuze.  Expédition qui forme le coeur du récit.  Au fait, je me suis demandée à la lecture pourquoi les humains avaient mis temps de temps à monter cette expédition puisqu'il ont colonisés la planète il y a a visiblement plus qu'une décennie (Lucian y est né et est un adolescent).  Tant pis, les découvertes qu'ils feront sont d'importances.  La fin est triste d'une certaine façon et on comprend que Lucian sera marqué à jamais par cette expédition.  Un roman de science-fiction parlant de la fin de l'enfance et du début de l'âge adulte, de la prise de conscience que l'on ne contrôle pas tout dans le monde dans lequel on vit.

Ma note: 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire