mercredi 9 octobre 2013

Le tout premier des premiers

Salut!

Je me le rappelle comme hier: le tout premier des premiers.  Je me rappelle le titre et j'ai retrouvé des années plus tard le nom de l'auteur.  Il n'était pas à moi, je l'ai emprunté à Frérot, mais ça reste le premier des livres que j'ai lu.

Entendons-nous, le premier vrai livre.  J'avais lu des petits livres de lectures à l'école et quelques albums toute seule.  À haute voix, en ânonnant bien souvent.  Mais celui-là était un vrai livre, comme ceux des grands.  Il y avait bien quelques illustrations à l'intérieur, mais elles étaient en noir et blanc.  Le livre était en format poche, avec une très grande police de caractère pour les jeunes lecteurs, mais il ressemblait beaucoup aux autres livres qu'il y avait dans la bibliothèque.  Je me rappelle l'avoir lu, assise sur un petit banc, dans la cuisine, alors que ma mère préparait le souper.  Et de m'être étonnée d'avoir mis si peu de temps à le lire!  Et oui, j'étais à peine en première année, mais je me sentais dans le domaine de la lecture comme un poisson dans l'eau.

Vous voilez savoir qui il est?  Le voici.


Et bien oui, le premier livre que j'ai lu était une des histoires de Babouche, de celle qui ont marqué mes jeunes lectures.  Bien que j'adore les chats, l'histoire d'amour entre cette vieille chienne de soixante-trois années de chien et son jeune maître de neuf années d'humain a été le premier livre à m'emporter.  D'ailleurs, j'ai lu toute la série.  Même le dernier tome, des années plus tard.  Gilles Gauthier a été le premier auteur jeunesse à me marquer, mais certes pas le dernier!

Et vous, quel a été votre premier des premiers?

@+ Mariane

9 commentaires:

  1. un Oui-Oui, à la bibliothèque rose! Aucune idée duquel par contre!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. je ne me souvient plus du titre exacte de mon premier livre. Par contre, je me rappel avoir lu celui que tu cites ainsi que plusieurs autres de la courte échelle. En fait, je devais bien en avoir une cinquantaine de ces petits livres pour enfant. Ils étaient si bien écrits!

    RépondreSupprimer

    RépondreSupprimer
  4. @Bianca, la bibliothèque Rose! Combien d'enfants ont commencé (et commencent encore!) leur vie de lecteur avec cette collection!

    @Caroline, Bienvenue ici lectrice invisible! ;) Heureuse de voir qu'on nous avons cette lecture en commun :)

    RépondreSupprimer
  5. Wow, j'ai aucune idée de ce qui a pu être mon premier "vrai" livre... Faut dire que j'ai commencé à lire très très tôt à cause d'un cousin plus âgé qui m'avait montré comment lire les sons alors qu'il me gardait (semblerait que je lisais à la maternelle).

    Mais je me souviens que mon premier "gros livre" (c'est-à-dire un livre emprunté dans la bibliothèque de ma maman) a été "Les Filles de Caleb". Je commençais ma troisième année.

    RépondreSupprimer
  6. @Gen, j'ai lu aussi Les filles de Caleb assez jeune. mais sans doute un peu plus vieille que toi. À notre époque, si on voulait lire de «gros» livres, on tombait tout de suite dans la littérature adulte. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas avec le développement de la littérature ado-adulte!

    RépondreSupprimer
  7. Mon premier livre (si on enlève les albums) fut lu en maternelle et c'était "Pas fou, les jumeaux" de la Courte Échelle. Quant à mon premier livre en imaginaire, ce fut "La forêt de métal" de Francine Pelletier, en deuxième année, suivi de "Le Crime de l'Enchanteresse" et "La requête de Barrad".

    RépondreSupprimer
  8. @Sébas, ton premier livre en maternelle? Vraiment, tu m'épates!

    RépondreSupprimer