mardi 15 octobre 2013

Les clowns vengeurs: Maîtresse des ombres

Les clowns vengeurs  Maîtresse des ombres  Mathieu Fortin  Porte-Bonheur


Résumé:
Istiri Tran est une descendante d'Arcure.  En même temps, elle est une rebelle, qui veut instaurer un troisième pouvoir sur la Quadri-métropole.  Qui mène le jeu, dans cette joute où tous les puissants semblent prendre parti?

Mon avis:
Dur, dur de savoir... Quel est l'enjeu de ce livre?  De quoi parle-t-il?  Je n'en sais trop rien.  On nous prend au départ avec un personnage déjà croisé dans un autre tome des Clowns vengeurs, Iskiri Tran.  Au départ, elle devait être une égérie pour les Arcurides, une sorte de super femme, combattante exceptionnelle, au niveau des meilleurs arcurides et menvatts, descendante du grand Arcure lui-même, envoûtée par un conditionnement plus puissant que celui du Phénix et là...  Dès le départ, elle a réussi à s'échapper d'une fosse arcuride et elle a choisi de créer sa propre force en dehors des clowns vengeurs et du gouvernement légitime.  Pourquoi?  Comment s'est-elle enfuie?  Qu'est-ce qui la guide?  Aucune idée  On savait qu'elle avait des doutes sur son conditionnement, mais comment a-t-elle fait pour le briser?  Pourquoi cette volonté de créer le groupe des Ombres, tierce force dans cet univers bipartite?  D'où sort l'idée?  Niet.  Ensuite, on fait une série de bonds dans le temps qui nous amène à découvrir ses plans et ses acolytes, mais justement, ces bonds dans le temps enlèvent toute structure au récit. On capture un menvatt, pop, la scène suivant on saute à un autre personnage et le menvatt est rendu du côté des Ombres, pop, on organise un assaut avec le menvatt et l'arcurides qui collaborent!  Deux personnages se révèlent amoureux alors que rien ne laissait penser qu'ils pouvaient l'être.  On manipule les esprits, laissant penser que rien ni personne n'est totalement honnête dans l'aventure.  On mêle les menvattEs et les menvatts avec le gouvernement légitime.  Un peu mêlé tout ça...  Par contre, excellente utilisation des Marche-Morts, des zombies!  Seulement, je les aies trouvé un tantinet trop classique pour s'ajuster parfaitement à l'univers des clowns vengeurs.  J'aurais aimé qu'ils aient des caractéristiques futuristes ou de science-fiction pour mieux coller dans l'univers.  Un drôle de tome des Clowns vengeurs.  Malheureusement, si les idées sont excellentes au début, la qualité de cette série n'est pas égale au final.

Ma note: 3/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire