mardi 15 mars 2011

Combat des livres 2011: Prise 1

Salut!

Comment aie-je pu oublier de glisser un mot sur le Combat des livres?  Un tel événement, c'est plutôt rare, de voir des gens réunis autour d'une table pour débattre autour d'un livre.  J'adore le concept, il faut bien l'avouer, j'adore parler de livres, mais quand en plus on peut argumenter joyeusement dessus, c'est un plus!  Bon, les panélistes et leurs livres:






Défendu par Djemila Benhabib, l'auteur de Ma vie à Contre-Coran

Je ne la connais pas personnellement, je n'ai jamais lu son livre, ni Le train pour Samarcande, mais de mémoire, celui-ci a gagné le Robert-Cliche il y a quelques années.  Bonne chance à elle, mais personnellement, je ne clique pas sur le livre.


Défendu par Jici Lauzon.  J'adore ce type, il m'a bien fait rire à sa belle époque alors que j'étais abonnée aux rediffusions des Galas juste pour rire.  Je l'ai moins suivi ces dernières années, par contre.  Je ne sais rien du livre, mais j'aime bien le résumé.  Par contre, je ne sais pas trop si je voterai pour lui.  C'est toujours un risque de prendre un livre inconnu dans ce genre de débat.  Bonne chance Jici!




Défendu par Geneviève Guérard, l'ancienne danseuse étoile des Grands Ballets canadiens.  Je suis super contente pour elle de voir qu'elle sait se tailler sa petite place au soleil... et aussi de savoir qu'elle aime un autre art que le ballet!  Très bon choix que ce livre de Perrine Leblanc.  Pas lu par contre (comme les deux précédents!)  Lui, je lui donne bien des chances!

Défendu par Patrick Lagacé!  Je suis une fan de son blogue et en plus, il a eu le chic de choisir un titre que je rêve de lire depuis des lustres.  Laissez-moi vous dire que son livre figurait dans mes favoris pour remporter la course.  Et il a été éliminé le premier!  Ah non!  Zut alors, je ne peux pas y croire!

Défendu par Anne-France Goldwater.  Aussi étonnant que ça puisse paraître, mon livre favori est défendu par la panéliste que j'apprécie le moins.  Dilemne, le livre ou la personne?  Je dois avouer ne pas trop savoir!  Mais bon, au final, c'est le livre qui compte et dès le départ, ça a été mon premier favori et maintenant que Comment faire l'amour à un nègre sans se fatiguer n'est plus là pour lui faire ombrage, je lui donne presque toutes les chances de l'emporter!  Mais bon, avec ce genre de compétition amicale, tout peut arriver et rien n'est joué avant la dernière manche!

Bon, je l'ai dit, le premier livre éliminé est celui de Patrick Lagacé.  Dommage!  On verra demain pour voir qui sera mis hors-course et qui prendra la tête des débats!

@+ Prospéryne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire