lundi 20 décembre 2010

L'enchatclopédie de Robert de Laroche

L'enchatclopédie   Robert de Laroche  L'Archipel  159 pages

 Résumé:
Le titre est assez clair là-dessus!

Critique:
Magnifique que cette enchatclopédie!  À mettre entre les mains de tous les amoureux des chats c'est sûr et certain.  Même moi, qui a pourtant lu plus que nécessaire de livres portant sur ces adorables félins, j'ai trouvé pelote de laine à mettre sous ma patte!  Le livre se lit facilement et agréablement, mais pas en continu; c'est le genre d'ouvrage que l'on laisse traîner pour aller feuilleter dedans à tous moments.  On ratisse large d'ailleurs.  Des origines lointaines de ce charmant prédateur de souris aux races actuelles, en passant par l'histoire des relations humains-chats (toujours très chaleureuses, parfois même un peu trop parce que celui-ci a fini plus souvent qu'à son tour sur le bûcher au Moyen Âge!) et une partie plus qu'intéressante sur les liens entre les chats et les écrivains et les artistes en général.  On peut reprocher au livre de tomber parfois dans l'énumération et de servir des citations poétiques hors-contextes un peu redondantes, mais pour le reste, on s'amuse ferme.  Le Québec est mentionné une fois grâce à la série québécoise de Félix et Ciboulette (doux souvenirs de mon enfance!).  La France est évidemment largement représentée, mais le livre ne tombe pas trop dans le franco-français et n'hésite pas à aller chercher des références européennes, voire mondiales.  J'ai adoré redécouvrir la comédie musicale Cats à travers ce livre et aussi d'autres oeuvres dont j'ignorais tout (pas bon pour ma LAL ça!). De plus, l'ensemble est récent, on met des références livresques et cinématographiques datant de 2010.  L'enchatclopédie est un livre sur les chats et leur histoire, très loin de manuel du comment choisir son chat et l'élever.  Ça fait beaucoup de bien de voir un tel livre dans le paysage livresque!

Ma note: 4/5

Je remercie Édipresse et plus particulièrement David pour ce service de presse.  Miaou!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire