lundi 27 décembre 2010

La Maison de la Nuit: 3- Choisie de P.C. Et Kristin Cast

La Maison de la Nuit tome 3 Choisie  P.C. et Kristin Cast  Pocket jeunesse 284 pages






Résumé:
Alors que les amours de Zoey sont déjà archi-compliqués entre son petit ami Eric Night le novice vampire comme elle et son peut-être, qu'elle essaie de garder ex, petit-ami humain Heath, voilà que revient dans le décor Loren Blake, le très sexy professeur de poésie.  Et Zoey de se retrouver à naviguer entre trois petits amis et pas des moindres!  Alors que la professeure de théâtre Mme Nolan est assassinée, tout laissant à présager qu'il s'agit d'un meurtre commis par le Peuple de la foi dont le beauf-père de Zoey est l'un des plus ardent propagandistes, Zoey doit de nouveau affronter Néféret, l'intouchable et tout-puissante prêtresse de Nyx.  Cette fois, ses amis ne peuvent lui être d'aucun secours, leur dire la vérité serait révélé à Néféret ses plans à cause du don de télépathie de cette dernière.  Ne lui reste qu'une seule alliée: Aphrodite.  Et une autre personne à sauver également, Lucie, sa meilleure amie transformée en une affreuse créature sans âme...

Critique:
Cette série est une abominable déception.  J'ai peine à comprendre comment un aussi excellent départ a pu sombrer aussi profondément.  J'avais l'impression de lire un scénario d'un épisode de Buffy contre les vampires: on affronte une situation merdique au possible, mais tout le monde ou presque s'en sort et prochain épisode la semaine prochaine.  On ne sent pas de progression dans l'action, on ne sent pas une direction dans l'intrigue.  L'écriture d'un roman n'étant pas l'écriture d'un épisode de télé, on peut sincèrement se demander s'il n'y a pas eu ici confusion des genres.  Malheureusement pas pour le meilleur!  De plus, j'en avais plus que marre des sempiternelles montées d'hormones de Zoey qui tombe amoureuse de tout le monde ou presque autour d'elle, dès qu'un garçon lui fait les yeux doux.  Bon, ok, certains y vont fort pour la séduire (Loren entre autre!), mais elle ne fait preuve d'aucune maturité face à cela, elle essaie de résister, mais elle plonge plus profondément encore l'instant d'après.  Et les auteures remplissent des paragraphes complets sur sa culpabilité après coup.  J'avais l'impression de lire une série de soap américain, vous savez le genre où dans une situation donnée, il y a une bonne décision à prendre et une mauvaise et où les personnages prennent systématiquement la mauvaise?  Exactement la description du personnage de Zoey!  Les autres personnages, à part les Jumelles, elles aussi en montée d'hormones, sont simplement esquissés et même la ténébreuse Néféret n'occupe que quelques pages du livre en dehors des pensées de Zoey.  Les seuls personnages vraiment intéressant sont Aphrodite qu'on en vient à mieux comprendre et Lucie et sa métamorphose étrange.  Et ce qui leur est lié est définitivement la partie la plus accomplie du livre.  L'intrigue mêlant le Peuple de la Foi aux complots vampiriques est tout simplement trop mince pour apporter quoi que ce soit de bon au livre.  Pour le reste, du roman d'ados à l'eau de rose forcé à gros traits avec un zeste de vampirisme dans les parages.  Une énorme déception et soyez certains que vous ne lirez pas de critique sur la suite sur ce blogue!

Ma note: 1.75/5

Je remercie les Messageries A.D.P. et plus particulièrement Valérie pour ce service de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire